Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Irak: Bono met en garde les Etats Unis

Irak: Bono met en garde les Etats Unis

PARIS (AP) - Le chanteur du groupe U2, Bono, met en garde les Etats-Unis contre la tentation d'"agir de façon unilatérale contre l'Irak" dans un entretien accordé au "Journal du Dimanche".

"L'Amérique n'a pas une grande expérience de la guerre sur son sol et, jusqu'à très récemment, n'avait aucune expérience de ce terrorisme avec lequel moi j'ai grandi en Irlande", confie-t-il.

Rappelant qu'"au début des années 1970, il y avait à peine 300 membres actifs dans les unités terroristes de l'IRA", il relève que c'est la réaction "excessive" de la Grande-Bretagne, qui avait envoyé 30.000 soldats en Irlande et emprisonné "sans procès les sympathisants", qui a conduit à la progression de l'Armée républicaine irlandaise en Ulster.

Pour Bono, "ce serait une erreur fatale d'en faire autant avec Saddam Hussein".

Mais le chanteur irlandais, qui a reçu vendredi la Légion d'honneur des mains de Jacques Chirac, souhaite avant tout mettre l'accent sur ce qu'il appelle la "guerre oubliée", c'est-à-dire "celle qui va emporter deux millions et demi d'Africains l'an prochain faute de médicaments contre le SIDA".

"Cette guerre-là va faire plus de victimes que toutes les guerres du XXe siècle", dénonce-t-il. Mais "celle-là est simple parce que nous pouvons sauver des vies". AP