Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Because we can, we must!

Because we can, we must!

Voici le texte original du discours que Bono a prononcé à l'Université de Pennsylvannie le 17 mai 2004 lorsqu'il a reçu son Doctorat d'Honneur en Droit, ce n'est pas la transcription de ce que l'on entend dans la video. Mais tout ce qui est écrit a été prononcé.

Cliquer ici.

Depêche de l'Associated Press : "Bono a appris de ses erreurs... Lors d'un discours prononcé lundi à l'Université de Pennsylvanie, qui l'a fait docteur en droit honoris causa, le chanteur du groupe U2 a pris soin de soigner son langage devant les étudiants.
L'an dernier, la très pudibonde Commission fédérale sur les communications (FCC) avait jugé indécents certains mots utilisés par Bono lors de la cérémonie des Golden Globes.
Saisie de centaines de plaintes après cette soirée, la CFC a adressé un blâme au chanteur tout en reconnaissant que son langage coloré ne violait pas les lois américaines sur l'obscénité, l'expression litigieuse («Putain, c'est vraiment, vraiment génial!») ayant été utilisée pour mettre de l'emphase sur le sentiment exprimé...
«La CFC m'a donné une leçon», a ironiquement observé le rocker de 44 ans en recevant son doctorat des mains de la présidente de l'Université de Pennsylvanie, Judith Rodin.
L'artiste, qui se bat pour obtenir l'annulation de la dette du Tiers-monde et faire reculer le SIDA, a exhorté les nouveaux diplômés de lutter pour leurs idéaux et de contribuer à enrayer la pauvreté en Afrique.
Mettre un terme à l'extrême pauvreté du continent noir «est moins coûteux que le plan Marshall en Europe, moins coûteux que de se battre contre des vagues successives de terroristes», a lancé le chanteur. «On a le savoir-faire, l'argent, les médicaments. Mais a-t-on la volonté?».

u2log.com propose une transcription du discours prononcé le même jour pour le lancement de The One Campaign.