Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Description du clip de Vertigo sur U2.com

Description du clip de Vertigo sur U2.com

U2.com vient de mettre en ligne une information sur le tournage du clip de Vertigo en Espagne (voir ici).
Deux minuscules photos accompagnent quelques informations :
- Si on ne sait pas que c'est tourné en Espagne on peut penser qu'il s'agit d'un désert du Nevada où des essais de bombes atomiques ont été faits (c'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées),
- la scène se passe dans une gigantesque cible circulaire présentée soigneusement en énormes cercles concentriques de granit noir et blanc dessinés sur le sable,
- et U2 est dans la zone centrale de la cible.

Les réalisateurs, Alex Courtes et Martin Fougerol, ont réunis soixante personnes pour travailler avec U2 dans le bassin d'une rivière retirée sur la côte est espagnole mardi 14 et mercredi 15 septembre 2004.

Le soleil brûlant, les grands vents, et même les grosses pluies ajoutèrent à l'ambiance austère et sauvage d'un bout de terre reculée du Delta de l'Ebre, sur la côte espagnole.

Malgrés les conditions climatiques assez éprouvantes, le tournage s'est déroulé correctement et dans la bonne humeur, pour preuve The Edge qui garde son sens de l'humour : "On a eu une sacrée pluie, du vent puissant, et on a reçu plein de grains de sable, raconte-t-il lors d'une pause. Comment a fait Duran Duran pour aller aux Seychelles pour se pavaner avec de belles filles?" (allusion au clip de Rio du groupe britannique)

Le groupe a rencontré Alex et Martin en France cet été en ayant étudié leur travaux antérieurs, en particulier le clip de Seven Nation Army pour les White Stripes. Ils adorèrent leur idée pour le tournage de Vertigo, qu'Edge décrit comme «une grande chanson rock'n'roll qui capture le malaise du monde que les gens ressentent en ce moment.»

Jouer la chanson quarante fois en deux jours, quelques soient les conditions, n'est pas un problème pour un groupe qui a plus faim que jamais de créer de la grande musique.

«Les clips prennent toujours du temps» dit Adam. «Mais je les conçois comme une excellente opportunité de préparer le single.»