Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Bono ne sera pas président de la Banque Mondiale

Bono ne sera pas président de la Banque Mondiale

Washington, 6 mars (AFP) - Le secrétaire américain au Trésor John Snow a réaffirmé dimanche qu'un Américain devait succéder au président sortant de la Banque Mondiale, comme le veut la tradition, mais a rendu hommage au rocker irlandais Bono dont le nom a été avancé par un quotidien américain.
Le Los Angeles Times avait avancé le mois dernier que le chanteur du groupe U2, "porte-parole le plus éloquent et passionné pour l'aide des pays occidentaux à l'Afrique", serait un candidat crédible pour diriger l'institution.
"Ne vous arrêtez pas à ses lunettes de soleil et à sa branchitude absolue, Bono connaît à fond les questions touchant les pays les moins développés du monde", plaidait le quotidien.
Mais c'est traditionnellement un Américain qui dirige la Banque mondiale -- et le Trésor américain est maître d'oeuvre de sa nomination --, tandis que les Européens choisissent le président du Fonds monétaire international (FMI), également basé à Washington.
M. Snow a affirmé dimanche sur la chaîne ABC qu'il s'attendait donc à la nomination d'un Américain pour succéder au président sortant dont le mandat se termine en juin, "tout comme les ministres des Finances du G7 et tous les participants à ce processus".
Mais il a dit son "admiration" de Bono. "Il fait beaucoup de bien dans ce monde du développement économique. La plupart des gens le connaissent comme rock-star. D'une certaine façon, il est aussi une rock-star du développement aussi", a-t-il déclaré.
Il n'a pas souhaité se prononcer sur le choix éventuel de l'ex-PDG de Hewlett-Packard, Carly Fiorina, pour diriger la Banque, mais interrogé sur la crédibilité d'une candidature de Bono, il a plaisanté: "Je dirais tout le bien que je pense de lui".