Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

U23D : avant-première aux USA et date de sortie en France

U23D : avant-première aux USA et date de sortie en France

L'avant-première mondiale de U23D a eu lieu ce week-end, lors du festival du film de Sundance, aux Etats-Unis.

Adam, Bono, Edge et Larry étaient tous les 4 présents, munis des fameuses lunettes rouge et verte, se prêtant à l'exercice difficile de se voir sur scène, sur grand écran.

Après des années passées à jouer à guichets fermés dans des stades, U2 s'est mis à la place des fans : ils ont vu ce que c'était d'assister à un concert de U2.
Ce fameux concert, c'est "U2 3D", compilation de chansons jouées lors du Vertigo Tour en Amérique du Sud, et filmées en utilisant un nouveau procédé 3D.

"J'avais peur qu'on soit devenus mauvais, après tant d'années. Par bonheur, ce n'est pas le cas", confiait The Edge avant que le groupe ne distribue les lunettes spéciales en plastique nécessaires afin de profiter du film, lors de l'avant première au festival de Sundance, samedi soir.

The Edge, rapidement suivi par Bono, Larry et Adam, revient avec humour sur le fait de se voir jouer sur scène alors que cela fait plus de trente ans qu'ils font ça ensemble.
"C'est plutôt terrifiant de se voir sur scène, en 3D", d'après Bono, "c'est déjà terrible sur petit écran, mais là, voir ses grosses fesses sur écran géant…".

The Edge continue : Pour lui, le nouveau procédé utilisé permet de magnifier les chansons, même s'il a été avant tout surpris de voir leur complicité ainsi mise en valeur sur l'écran. De même, la manière dont les membres de U2 sont séparés sur scène semble l'étonner.

"Tu veux dire que tu te sens seul, là-bas ?", dit Bono en souriant.
"Non, non, c'est pour Larry que ça m'embête" lui répond Edge.
"Il aime bien être tout seul", lui rétorque Bono. "Tu lui as pas apporté une bouteille d'eau ?"

Bono dit avoir particulièrement apprécié le public enthousiaste de Mexico, de Buenos aires et de Rio de Janeiro.

"Les irlandais, c'est des latins qui ne savent pas danser, dit il, quand les gens crient, hurlent, il faut humblement se rendre à l'évidence : Ce n'est pas vraiment l'artiste, ou le groupe, qu'ils encensent, mais la relation qu'ils ont avec les chansons. Une chanson peut vous posséder… Je pense que c'est pour cela qu'un concert peut être si fort. Si une chanson est une partie de votre vie, et que vous pouvez l'entendre jouée, c'en est presque trop pour un seul homme".

Bono ajoute aussi qu'il espère que le film permettra à plus de gens de connaître leur musique sur scène, plus particulièrement les adolescents, les collégiens, qui n'ont peut être pas les moyen d'acheter des billets de concert aussi chers.

Le groupe travaille actuellement avec leurs fidèles producteurs Daniel Lanois et Brian Eno qui mêlera la passion de Lanois pour la musique traditionnelle, et les sons futuristes d'Eno.

"On dirait des sons composés par un groupe de la planète Vénus. Et quelque part entre les deux producteurs, il y a notre prochain album, poursuit Bono, à l'endroit où les deux hommes se rencontrent, il y a quelque chose qui a toujours semblé exister, mais que personne n'a jamais entendu avant. C'est cette chose que les deux producteurs font transparaître à travers nous".


Quelques photos sur Yahoo


Le film, dont voici l'affiche dure 88 minutes.

De quoi nous rendre un peu plus impatient avant le 5 mars, date de sortie en France de U23D. 8 cinémas vont diffuser le film, et proposent également une avant-première le 29 février.
Les salles concernées seront:
- La Mézière (Rennes)
- Niort
- La Rochelle
- Villenave D'ornon (Bordeaux)
- Brignais (Lyon)
- Lattes (Montpellier)
- Torcy
- Blagnac (Toulouse).