Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

U2360° : Quelques statistiques !

U2360° : Quelques statistiques !

La tournée européenne du U2360° Tour étant désormais terminée, il est temps de faire les comptes et se s'adonner à un « petit » bilan statistique (non exhaustif) :

0
Comme le nombre de chansons de Boy, October et Pop présentes dans la setlist. Pour ce dernier, cela devient malheureusement une habitude depuis 2005 (voire même 2001). En revanche, pour Boy, c'est plus rare et la dernière tournée sans qu'une chanson de cet album ne soit interprétée remonte au ZooTV Tour.

1
1 comme première, pour Electrical Storm, qui fut interprétée pour la première fois en concert lors du deuxième show à Barcelone (puis ensuite aux deuxièmes concerts de Milan et de Goteborg). Dans une moindre mesure, The Auld Triangle a également été interprétée pour la première et unique fois lors du premier concert de Dublin le 24 juillet.

14
Comme le % représenté par l'album The Unforgettable Fire dans la setlist. Il s'agit de l‘album le plus représenté après No Line On The Horizon bien sûr (30 % pour ce dernier).

17
Elles sont 17 chansons à avoir résisté aux changements de setlist et d'humeur du groupe pour se maintenir tout au long des 24 concerts :

Beautiful day, Breathe, City of Blinding Lights , Get on your boots, I'll Go Crazy If I Don't Go Crazy Tonight, Magnificent, MLK, Moment of Surrender, No Line on the Horizon, One, Pride (In the Name of Love), Sunday Bloody Sunday, Ultraviolet (Light My Way), Vertigo, Walk On, Where The Streets have no Name, With Or Without You

24
Comme le nombre le plus élevé de chansons interprétées lors d'un concert : Barcelone 2 juillet / Dublin 24 juillet / Londres 15 août (le plus petit nombre de chanson étant de 21 lors du concert de Zagreb le 9 août)

25
A I'll Go Crazy If I Don't Go Crazy Tonight revient le prix de la chanson interprétée le plus de fois durant cette tournée européenne. Et cela grâce au deuxième concert de Barcelone, pendant lequel elle a été jouée en version « remix » et en version « album » (pour le clip vidéo).

33
En 24 concerts, le groupe a construit ses setlists autour de 33 chansons différentes :

Angel of Harlem, Bad, Beautiful day, Breathe, City of Blinding Lights, Desire, Electrical Storm, Elevation, Get on your boots, I Still Haven't Found What I'm Looking For, I'll Go Crazy If I Don't Go Crazy Tonight, In A Little While, Magnificent, MLK, Moment of Surrender, Mysterious Ways, New Year's Day, No Line on the Horizon, One, Party Girl, Pride (In the Name of Love), Stay (Faraway, So close!), Stuck In A Moment You Can't Get Out Of, Sunday Bloody Sunday, The Unforgettable Fire, The Auld Triangle, Ultraviolet (Light My Way), Unknown Caller, Until The End Of The World, Vertigo, Walk On, Where The Streets have no Name, With Or Without You.

En comparaison, le groupe avait interprété 35 chansons différentes en 32 concerts en 2005, lors de la tournée européenne du Vertigo Tour.

186 544
C'est l'affluence record que le Stade de France a enregistré lors des deux concerts parisiens des 11 et 12 juillet 2009. La configuration de la scène a bien évidemment grandement facilité ce nouveau record.