Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Aide au développement : la France pointée du doigt par One (maj)

Aide au développement : la France pointée du doigt par One (maj)

Aide au développement : la France pointée du doigt par One (maj)
L'organisation non-gouvernementale One co-fondée par Bono, le chanteur de U2, vient de publier un bilan des promesses en matière d'aide au développement faites par les pays du G8 depuis 2005. Celui-ci révèle que collectivement, les pays concernés n'ont versé que 61% de l'aide promise à l'Afrique subsaharienne. Ce pourcentage assez peu glorieux cache une grande diversité de situations : louanges pour de la Grande Bretagne dont les efforts sont qualifiés de remarquables ou zéro pointé pour l'Italie dont le Premier ministre Silvio Berlusconi a « encore une fois lamentablement échoué à tenir ses promesses ».

La France, elle figure en bas du tableau car, « tout en augmentant le montant de son aide au développement de 0,8 milliard d'euros en 2010, elle n'a atteint que 45% du total des engagements de hausse attendus ». Pire, la France améliore fictivement ses résultats en incluant dans le montant de son aide des prêts ainsi que « de larges montants correspondant à l'allègement de la dette, aux coûts liés à l'accueil de réfugiés, aux frais de scolarité pour les étudiants étrangers venant en France et au soutien aux départements français d'outre-mer ».

Le tout nouveau Directeur de One-France, Guillaume Grosso, s'inquiète "de constater que la France est loin du compte, alors que cette année tant de choses sont attendues de notre pays en tant qu'hôte du G-8 et du G-20".

Le G8 se réunira à Deauville les 26 et 27 mai prochain.

Le rapport One Data ici :
One : rapport Data 2011

Un article de Libération à ce sujet :
Aide au développement : trop de promesses



Par U2achtung / Lien permanent vers la news