Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Bono et The Edge au festival de Toronto (maj)

Bono et The Edge au festival de Toronto (maj)

Bono et The Edge au festival de Toronto (maj)
Bono et The Edge se sont rendus hier à au festival international du film de Toronto pour la présentation de «From the Sky Down», un documentaire réalisé par Davis Guggenheim à propos de la réalisation de l'album de U2 « Achtung Baby. »

Davis Guggenheim, qui avait déjà travaillé avec The Edge à l'occasion du documentaire «It Might Get Loud», était intéressé par l'histoire du groupe à un moment où il se trouvait à la croisée de plusieurs chemins. Pour réaliser son documentaire, il a eu un accès total aux archives de U2, et notamment à un documentaire sur les expérimentations du groupe en rapport avec la musique américaine : « C'est véritablement un grand moment du film quand ils sont en train de tourner durant le Lovetown tour, quand ils ont voyagé à travers les Etat-Unis avec B. B. King. Ils reviennent en Irlande pour le dernier show le soir du nouvel an à la fin des années 80 et réalisent, alors qu'ils sont en train de jouer devant leurs fans irlandais, qu'ils sont complètement paumés ».

« Ce qui est vraiment fantastique dans leur histoire, c'est leur capacité à se réinventer artistiquement. Ils sont le plus grand groupe du monde, leurs fans attendent un autre « Joshua Tree » et ils leurs donnent « Achtung Baby », qui est musicalement complètement différent. Bono dit dans le film : « Nous avions besoin de prendre une tronçonneuse et d'abattre le Joshua Tree ».

« Le film s'adresse à ceux qui s'intéressent à la façon dont les chansons sont écrites, ajoute Guggenheim, précisant que le titre du documentaire vient de la façon dont Bono décrit leur méthode d'écriture des chansons : le groupe improvise ensemble, et de ces sessions sortent « ces moments magiques où ils ne font qu'un ». Dans le film, Bono dit : "On croit à la musique comme on croit à un sacrement. On entre sans souliers».

Ce même Bono a déclaré avant la projection du documentaire : « Nous protégeons très soigneusement notre intimité, et particulièrement notre processus créatif, pas seulement parce que nous sommes précieux, ce que nous sommes aussi (rires), mais parce que ce n'est pas si joli que ça. Le vieil adage selon lequel les gens ne mangeraient jamais un hot dog s'ils savaient ce qu'il y a à l'intérieur de la saucisse s'applique tout à fait au succès de U2".

The Edge a fait remarquer pour sa part que cela avait été un choc pour lui de revoir tant d'images tournées vingt ans auparavant et de réaliser « à quel point le groupe avait été proche de la désintégration à ce moment-là ».







Toronto festival turns opening night
Festival director talks opening night U2 doc
Reuters : U2 descends on the Toronto festival




Par U2achtung / Lien permanent vers la news