Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

The Lady : Luc Besson consacre un film à Aung San Suu Kyi

The Lady : Luc Besson consacre un film à Aung San Suu Kyi

The Lady : Luc Besson consacre un film à Aung San Suu Kyi
Mercredi prochain sortira en France « The Lady », le dernier film de Luc Besson, qui raconte l'histoire de la birmane Aung San Suu Kyi, militante politique et prix Nobel de la Paix. Ce personnage est bien connu des fans de U2 car Bono lui a dédié la chanson «Walk On», régulièrement interprétée sur scène lors de la dernière tournée du groupe. C'est Michèle Yeoh, surnommée la «Jackie Chan au féminin» («Demain ne meurt jamais», «Tigre et dragon»), qui incarne Aung San Suu Kyi dans le film de Luc Besson.

Tout le monde se souvient des masques que Bono demandait aux fans de porter pendant "Walk On" pour attirer l'attention sur l'assignation à résidence dont Aung San Suu Kyi faisait l'objet. Après sa libération en novembre 2010, la chanson a continué à être interprétée sur scène, souvent précédée par le «Rejoice !» de «Scarlet», dans le but de transmettre aux fans les remerciements du Prix Nobel de la Paix et de continuer à mettre un coup de projecteur sur les autres prisonniers politiques birmans.

Le film donne l'occasion de comprendre les raisons pour lesquelles le groupe U2 a été touché par le destin tragique de cette femme, contrainte par la junte birmane de choisir entre sa famille, basée au Royaume-Uni, et son pays. Depuis 1988, date à laquelle elle est rentrée en Birmanie pour soigner sa mère, Aung San Suu Kyi n'a en effet jamais pu revoir ni ses enfants, ni son mari décédé en 1999 d'un cancer. Depuis les élections qu'elle a gagné en 1998, Aung San Suu Kyi a passé la plupart de son temps soit en prison, soit en résidence surveillée, mais refuse d'abandonner son pays et son combat.

Walk on !



Par U2achtung / Lien permanent vers la news