Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Les producteurs de Spider-man attaquent Julie Taymor

Les producteurs de Spider-man attaquent Julie Taymor




Le conflit qui oppose les producteurs de la comédie musicale « Spider-man » à Julie Taymor reprend de plus belle. On se souvient qu'en fin d'année dernière, Julie Taymor avait attaqué les producteurs de la comédie musicale, leur demandant 1 million de dollars de dédommagement pour violation de son copyright et royalties impayées.

La réponse n'a pas tardé à venir : les producteurs de Spider-man viennent en effet de contre-attaquer en déposant un recours contre Julie Taymor pour avoir mis en péril la production. D'après eux, Julie Taymor n'aurait pas rempli ses obligations lorsqu'elle a rejeté tous les efforts faits pour créer une comédie musicale familiale, transformant Spider-man en spectacle « sombre, incohérent et hallucinogène incluant suicide, sexe et mort ».

Les producteurs précisent que quand les différents partenaires impliqués dans le projet, et notamment Bono et The Edge, ont essayé de revenir en arrière, Julie Taymor a refusé d'écouter. « Au lieu de cela, elle claquait la porte de toutes les réunions où des changements étaient envisagés et a cessé de parler à tous les membres de la production qui suggéraient que des modifications devaient être faites ». Pour elle, « aucun changement ne pouvait être fait et elle ne voulait en faire aucun ».

Alors que les producteurs avaient compris l'énorme potentiel public du show, le recours déposé affirme que Julie Taymor se moquait éperdument du nombre de tickets vendus et de l'intérêt du show aux yeux du public, son attitude étant caractérisé des déclarations telles que : « Je m'en fiche des réactions du public ». Toujours d'après les producteurs, l'attitude de Julie Taymor a été à l'origine de nombreux reports et de dépassements de crédits énormes les obligeant à engager des efforts surhumains pour sauver la comédie musicale, investissant à nouveau des dizaines de millions de dollars, souvent de leur poche, pour financer l'envol des coûts de production.

« Après la première, il était évident que le show continuait à avoir de sérieux problèmes : il n'y avait pas de fin et le public trouvait l'histoire confuse et difficile à suivre ». Pour les producteurs, le script de Julie Taymor était à l'origine de cette situation « reléguant Spider-man à un rôle secondaire en faveur d'Arachne, un personnage mineur de la bande dessinée originale ». Les producteurs ont donc fait rédiger un nouveau script, et contestent à Julie Taymor le droit de réclamer tout copyright sur celui-ci.

Ils terminent en affirmant que depuis que l'ex-directrice a été évincée, le show est un succès « en dépit de Taymor, pas à cause d'elle ». « Ironiquement, c'est parce que la comédie musicale est un succès et n'a pas fermé en mars 2011 qu'elle cherche tardivement à obtenir de l'argent par la contrainte ».

Pour l'instant, Julie Taymor n'a pas réagi. Quant à Bono et The Edge, les auteurs de la musique de Spider-man, ils ne sont pas impliqués directement dans ce conflit qui concerne les producteurs, mais ne peuvent pas non plus l'ignorer. Par exemple, dans les nombreux emails utilisés par les producteurs pour étayer leur argumentation, on trouve un mail de Bono daté du 7 janvier dernier où celui-ci lui reprochait à Julie Taymor de « tirer sur les idées avant d'avoir pris le temps de les comprendre ».

Nos sources :
Spider-man producers sue Taymor for breach
Spider-man Turn off the Dark producers couner sue ousted director poisoning show


Par U2achtung / Lien permanent vers la news