Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Trente ans de mariage pour Ali et Bono

Trente ans de mariage pour Ali et Bono




Noces de perles aujourd'hui pour Bono et son épouse Ali !

Voilà en effet juste 30 ans, Bono se rendait (en retard) à la petite église « All saints chuch » de Rahény pour épouser son amie d'enfance Alison Stewart. Choucroute impeccable pour elle, improbables mèches blondes pour lui, les rares photos d'époque montrent un jeune couple radieux qui n'imaginait sans doute pas la vie trépidante qui allait être la leur.


Revivons ce jour mémorable avec cet extrait du livre "U2 by U2"

« Bono : Pour la bienséance, j'aimerais préciser qu'Ali et moi n'avons pas emménagé avant d'être mariés. Je suis un peu un chien errant. Je passe ma vie dans les cars, les trains et les avions et je suppose que je n'aurais pas pleuré pour me marier si je n'avais pas rencontré quelqu'un d'aussi extraordinaire qu'Ali. Je me suis toujours senti plus moi-même avec elle qu'avec n'importe qui d'autre. J'ai rencontré sur cette tournée un couple génial à qui j'ai parlé de l'amour de ma vie. Ils m'ont demandé : « Tu vas l'épouser ? » - Ben, je n'y ai jamais pensé. – Si tu as trouvé l'oiseau rare, surtout ne le laisse pas filer ». J'ai suivi leur conseil.

Adam a été mon témoin, à cause de toutes ses peurs et de son mode de vie marginal. Adam a toujours été une sorte de sage. C'était le parfait gentilhomme croyant à l'amour mais à l'époque ; il semblait y croire avec beaucoup de monde. On en avait discuté et il m'avait dit que le jour où tu trouvais une personne qui possédait tout ce que tu cherchais, alors il ne fallait pas hésiter. Je lui ai aussi demandé d'être mon témoin parce que je me sentais un peu moins proche de lui que des autres.

- Adam : j'ai trouvé ça incroyablement courageux. Comme à cette époque, on n'avait pas beaucoup de pognon et qu'on allait être souvent partis, je ne voyais vraiment pas comment il allait s'en sortir. Mais je connaissais Alison depuis aussi longtemps que je connaissais Bono. Leur union a été très fructueuse. Sans Ali, Bono libérerait une énergie qui risquerait d'avoir autant d'effets négatifs que positifs.

- Bono : il n'y a pas eu d'enterrement de vie de garçon, ce qui n'était pas plus mal. A 22 ans je n'étais pas branché alcool et j'étais en froid avec le village. J'étais sans doute devenu un peu sérieux tandis que les Virgin Prunes menaient leur propre guérilla artistique (…)

- Adam : j'ignorais totalement à quoi servait un témoin. Mais j'ai été ravi de le conduire à l'église à peu près à l'heure.

- Larry : même si Bono avait laissé tomber les réunions évangéliques, il avait encore beaucoup d'amis croyants, et ils sont tous venus à son mariage. Le mariage a été un mélange improbable de cérémonie protestante classique et de festivité baptiste à la mode born-again Plymouth Brethern. Tout ça n'était pas très conventionnel. Nos parents étaient invités et découvraient pour la première fois les rites religieux. Mon père était conforté dans son idée de la religion. Mais ça a été un jour formidable et on a eu deux semaines de vacances pendant que les jeunes tourtereaux partaient en lune de miel.

- Bono : ça a été très excentrique. On s'est mariés dans une petite chapelle de Raheny. Je suis arrivé en retard, et il y avait tellement de monde dehors que je n'ai pas pu entrer. Une chorale chantait, des quantités de flutes en métal jouaient faux, Ali et moi n'étions pas préparés à ça mais on s'en est accommodés. On est ensuite allés au Sutton house Hotel, là où Van Morrison a fait la photo de couverture de pochette de Veedon Fleece. C'était merveilleux. Le groupe est monté sur scène et a fait sauter tous les plombs du bâtiment, si bien qu'on a passé notre nuit de noces à ramper dans l'obscurité de notre chambre pour essayer de se trouver. On était des enfants, très jeunes de cœur et d'esprit. On a passé notre voyage de noces en Jamaïque, dans la maison de Chris Blackwell, appelée Goldeneye. C'était incroyable, Ali en rit encore, parce que j'ai passé notre voyage de noces à écrire un album intitulé « War ». Je travaillais les textes tandis qu'en Irlande, Edge travaillait la musique ».



Trente après, Bono et Ali toujours unis et complices.

Bono et Ali ont maintenant quatre enfants : deux filles Jordan et Eve, et deux garçons : Elijah et John. Ils continuent au fil des années à former l'un des couples les plus unis et les plus durables du monde du show-business. Le secret de leur éternelle complicité ? Sans doute un savant mélange d'amour, de complicité et de lucidité.

Pour Bono : « Ali est une personne incroyable. Je suis du genre à considérer l'endroit où je pose mon chapeau comme mon domicile, mais elle m'a initié à la notion de foyer. Je ne ressentais pas ça aussi fortement quand j'étais gamin, mais je lui dois ce sentiment d'appartenance. Je suis attaché à elle très fortement, mais nous avons des hauts et des bas. Ce n'est pas le monde de Mills et Boon » (romans d'amour à l'eau de rose).

Il ajoute : « Je sens que notre relation a pas mal évolué. Pendant un moment, j'ai cru que c'était moi qui avais tout en charge, j'étais une sorte de protecteur. Quelques années après, ça devient clair que quelqu'un d'autre a les responsabilités, et je me sens un peu plus attaché à elle qu'elle à moi. Ca me contrarie un peu… Elle est tellement indépendante, de temps en temps, j'aimerais qu'elle ne le soit pas. »

Pour Ali : « Notre mariage marche parce que nous nous aimons, parce que nous nous parlons, et parce que nous sommes passionnés par ce que nous faisons. Nous permettons à l'autre de poursuivre ses propres objectifs ».

Nous leur souhaitons un joyeux anniversaire de mariage et encore de longues années de bonheur et de complicité.








'Why my marriage to Bono works'
U2's Bono speaks openly about his marriage to Ali
Ali Hewson: It's a wonderful life being Mrs Bono





Par U2achtung / Lien permanent vers la news