Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

L'an 2023 vu par Bono

L'an 2023 vu par Bono

L'an 2023 vu par Bono
Bono a bien voulu participer à un numéro spécial de l'Irish Times, consacré à l'Irlande en 2023, et dont l'idée de base est de montrer dans dix ans une Irlande plus brillante qu'aujourd'hui.

Les contributeurs, qu'ils soient journalistes, reporters ou participants extérieurs au journal, on été encouragés à être optimistes et fantaisistes, et Bono a visiblement suivi ces consignes avec plaisir.

Il a donc imaginé une interview donnée à la veille du premier concert donné par U2 dans l'espace en 2023, et est donc censé dialoguer avec l'Irish Times depuis un engin spatial.

Voici notre traduction de cette vraie-fausse interview plutôt réjouissante :



- Irish Times : la terre appelle Bono. Allez-y.
Terminé.
Nous lisez-vous ? (Ha ha)

- Bono : bien reçu. Terminé.
Hello de la part du premier groupe à jouer dans l'espace. Terminé.
Une foule d'hologrammes… La Présidente Obama vient juste d'appeler pour nous souhaiter bonne chance.


- IT : Etes-vous un fan ?

- Bono : Oui, j'aime la Présidente Obama. Je pense qu'elle fait un bon boulot. J'aimais le Président Clinton aussi… qui savait qu'il y avait un plus gros travail que celui de Président des Etats-Unis. Donc si Michelle fait un second mandat, les Démocrates seront aux affaires pour vingt ans. Ce ne serait probablement pas bon pour la démocratie… Marco Rubio et Chris Christie sont tous deux des candidats Républicains sérieux, et avec Chelsea Clinton et le Gouverneur Springsteen pressentis pour les affronter… ça va être amusant à regarder.

Au fait, c'est pour qui, cette interview ?


- IT : Pour l'Irish Times

- Bono : Ah oui, pour l'édition imprimée annuelle ! Je les ai toutes conservées. Je me rappelle, autour de 2020, quand vous avez interviewé notre Président Sir Bob Lord Geldof. Vous l'avez interrogé sur le language incorrect qu'il utilisait pour défendre ses nobles causes.

“Bordel c'est quoi ce putain de language incorrect ?” avait-il répondu.

James Joyce ne savait pas non plus ce qu'était un language incorrect. Lui et le Président G ont tous deux changé le monde avec des histoires et la façon dont ils les racontaient. Je pense que cela est tout à fait IRLANDAIS.



- IT : Etes-vous fier de voir vos amis vivre une telle success story ?

- Bono : C'est comme avec tous les amis… De la fierté suivie par de l'agacement. Ceci aussi est très irlandais. Pour être honnête, je me demande comment il (Bob Geldof) a fait pour développer son entreprise BoomTownRatCo au point de racheter Tullow Oil et Providence…. Je veux dire.. ça me préoccupe.

Bon, il a fait revenir le tourisme à Dalkey. Le fait qu'ils aient rebaptisé Dalkey « L'île de Bob” n'est qu'un faible prix à payer pour ça. Je la regardais encore ce matin, en essayant d'imaginer à quoi l'une des plus belles côtes du monde aurait ressemblé en train de vomir de la fumée et de la bile (ndlr : Bono fait ici allusion à un projet de recherches pétrolières actuellement en cours dans la baie de Dalkey, non loin de son domicile).


- IT : Regrettez vous ne ne jamais vous être lancé dans la politique comme Sir Bob ou d'autres musiciens, par exemple le Collectif Pussy Riot ?

- Bono : Elles veulent occuper un poste élevé, mais ne se montrent toujours pas à notre lancement dans l'espace, en buvant notre vin et nous volant notre" tonnerre".
En dépit de leurs excès de rock stars, elles sont vraiment sérieuses dans leur tentative de ralentir la marche du tsar Putin vers une plus grande Russie. Une des Pussy Riot a des amies en Ukraine qui ne SONT PAS heureuses. Nous les aimons. Elles sont bruyantes. Le bruit est bon. A propos, je n'ai pas beaucoup de temps, je dois être prêt pour ce concert. Celui-là, il va faire du bruit.


- IT : Je me disais que dans l'espace, personne ne peut vous entendre crier.

- Bono : Erreur ! Edge m'a hurlé dessus toute la matinée. Les hurlements sont une très importante forme de communication. C'est la première chose que nous faisons quand nous naissons. Que le monde sache que nous sommes arrivés !

Mon Dieu, vous devriez monter ici, respirer de l'oxygène pur.
Y a-t-il quelque chose de plus mondain, ou de moins mondain, que d'être hors du monde ?
Le premier groupe à jouer dans l'espace…


- IT : Mais c'est juste un coup de pub éhonté !

- Bono : oui


- IT : Pourquoi est-ce toujours aussi important pour vous de faire un coup d'éclat ? N'avez-vous pas réalisé tout ce que vous vouliez ?

- Bono (faisant semblant d'ignorer la question) : Hey, quoi de neuf à propos de ces Rolling Stones ? Comment ça se passe pour eux en 2023 ? Leurs dernières tournées d'adieu ont vraiment été énormes mais celle-ci est encore la meilleure…

Ok, c'est la raison pour laquelle nous devions revenir. Juste pour les battre. Ici. Ca y est, je l'ai dit !

Est-ce que vous saviez que notre petit concert dans l'espace va être le premier à être retransmis sur tous les Etats-Unis d'Afrique ? Une grande première.



- IT : C'est certainement le marché musical à conquérir… Plus grand que la Chine maintenant… 1,5 milliard…

- Bono : Oui. Nous avons vu le Kilimanjaro hier. Je sais que ça a été une décision controversée, mais la fausse neige rendait très bien depuis là-haut. Vous savez, j'étais en Tanzanie pour cette délégation menée par le Président Brian O'Driscoll pour remercier tous les musiciens africains – Youssoun N'Dour, Angélique Kidjo, K'Naan – qui ont supervisé la campagne « Drop the Debt » en faveur de l'Irlande. Nous revenions de l'investiture de Ngozi Okonjo Iweala, la première Présidente de l'Afrique

Il est sympa le vieux Brian O'. J'ai subi beaucoup de pressions pour voter pour Robbie Kean quand il s'est présenté contre lui. Mais ce conflit avec le commissaire européen Thierry Henry a défavorisé Robbie. Allez, ne parlons plus de ça.


- IT : Vous connaissez la Présidente Iweala depuis longtemps ?

- Bono : Elle est fantastique… Elle a fait partie des dirigeants de One pendant de nombreuses années. Je l'ai rencontrée pour la première fois quand elle était Ministre Nigérian des Finances, la “Corruption Cop”. Elle représentait la voix de la raison. Les gens ont oublié à quel point c'était dur à l'époque, mais regardez le continent maintenant. Finie la polio, finie la malaria, la tuberculose aussi… la charia mise dehors… Le sida en train de devenir un souvenir depuis que ce vaccin est arrivé. Bill et Melinda ont eu un Prix Nobel pour ça… et on dirait bien que Bill pourrait en avoir un autre pour son travail sur les solutions solaires dans le Sahel. Les énergies renouvelables aussi… Pas étonnant que tous les gens à la mode veuillent aller en Afrique. Bien que l'air soit léger ici, c'est du lourd coté possibilités


- IT : Il y a 10 ans, en 2013, auriez-vous pu imaginer quelle décade ce serait ? Imaginiez-vous qu'en seulement 10 ans, le fondamentalisme (sous ses deux aspects théiste et athée) serait remplacé par une véritable tolérance ? Cette choses télépathique qui a remplacé Internet a beaucoup aidé pour cela n'est-ce pas ? Ca vous a sans doute choqué quand Facebook a été remplacé par MindRead ?

- Bono : Pas du tout… Pas mal des mêmes gens étaient là-dedans aussi. N'oublions pas qu'à son apogée, Facebook pouvait poser une question à ses trois milliards et demie d'usagers et avoir la réponse instantanément. Impressionnant ! MindRead a juste enlevé le clavier. Sans fil… Sans mains…


- IT : Mais n'avez vous pas perdu la plupart de ce que vous aviez investi dans le secteur de l'habillement ?

- Bono : j'y ai laissé ma chemise… ha ha. Ali a fait d'Edun le succès qu'on connaît aujourd'hui et elle m'a mis dehors. La façon dont ce genre de fille d'à coté peut changer veut dire beaucoup. Le monde de la mode est un business de “serrage de sphincter”.


- IT : Donc, Durant ces dix dernières années, si on y va catégorie par catégorie : commençons par un sujet sur lequel vous aimez pontifier : la religion

- Bono : Un autre irlandais à dit : Nous avons juste assez de religion pour nous haïr mais pas suffisamment pour nous aimer ». Mais maintenant, ça a changé.


- IT : Vraiment. L'amour ?

- Bono : Oui, je suis amoureux. Pippa et moi avons deux enfants maintenant. Mercedez et Sony s'entendent très bien avec leurs grands frères et sœurs. Je ne pensais pas que je pourrais encore aimer après qu'Ali soit partie avec ce fouteur de merde de Liam Neeson. Mais je pense que le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. En tout cas, les gens continuent à tomber amoureux en Irlande. En particulier après minuit.

Et l'argument selon lequel il faut prendre au sérieux ce qui est dit après 3 heures du matin fait rage. En particulier après trois heures du matin.


- IT : L'Europe ?

- Bono : Ah, c'est une grande question en ce moment, et qui devient de plus en plus importante. Je commence à vraiment regretter 2017, quand la Grande Bretagne est sortie de l'Europe et que le Tsar Putin est entré dans la zone euro. Je veux dire, juste par exemple : Putin se trompait complètement quand il prétendait que les seniors et leur poids sur les budgets de santé allaient nous faire couler. En tant qu'Irlandais, je suis très fier de voir que le plan de reconversion Solas lance en 2015 sur toute l'Europe, et visant les plus de 60 ans, a produit quelques uns des génies de la technologie les plus inattendus… ironiquement dans les secteurs nouveaux et florissants de la recherche médicale.

Mais l'ensemble du jeu a changé maintenant avec le nouveau Commonwealth sous Clinton. Avec les Etats-Unis, le Canada, l'Australie et l'Inde se joignant au Royaume-Uni, et les Etats-Unis d'Afrqiue.. ça va faire quasiment la moitié de la population mondiale. Je viens d'apprendre que l'ancien protectorat de Hong Kong en fait partie aussi. Et la Présidente Aung Saan Suu Kyi est en train d'y penser sérieusement, même si la Birmanie, comme l'Irlande, ne faisaient pas partie du groupe d'origine. Vous pouvez imaginer à quel point c'est délicat pour moi à la maison avec le roi qui me parle à l'oreille tous les week-ends (ndlr : Bono fait allusion à son quotidien avec Pippa !). C'est très vrai, cette histoire d'amour entre l'Angleterre et l'Irlande. Ils nous veulent vraiment avec eux.


- IT : Vous pensez donc que l'Irlande ferait mieux de quitter l'Europe pour rejoindre le nouveau Commonwealth ?

- Bono : C'est une question existentielle… Comme les rock stars le savent bien, la taille ne fait pas – toujours - tout. L'Europe a commencé à changer à partir d'une pensée avant d'aller vers un ressenti. Vous vous rappelez quand tous les portugais et les espagnols sont venus à ce grand rassemblement irlandais ? Tout comme les bénéfices économiques, tout cela nous a appris des choses sur les autres… Quelques uns ont soutenu que cela avait boosté le redressement de l'Irlande. En fait, le nouveau Ministre de la culture (ndlr : de Russie) Gérard Depardieu, demande à ce que le 10ème anniversaire du rassemblement soit organisé à Moscou cette année, avec la reformation des Pussy Riot comme unique tête d'affiche. Il essaie d'avoir U2 là-bas aussi. Edge a dit qu'il n'irait pas soutenir un « groupe de filles » mais Adam est pour.

Avez-vous lu le best-seller de Depardieu « L'archipel de Dingle » : Je pense que ce sont des divagations messianniques.


- IT : Et vous êtes contre ça ? En fait, nous lui donnons 5 étoiles.

- Bono : C'est vrai, on ne devrait pas sous-estimer un bon complexe messianique. C'est du bon divertissement… je veux dire qu'après tout, nous sommes appelés à marcher dans Ses pas.


- IT : Et maintenant des sujets plus légers : les voitures. Je sais que vous vous intéressez aux voitures.

- Bono : Je m'intéresse énormément aux nouvelles voitures électriques, bien que le silence à New-York soit un peu déconcertant. L'air à Los Angeles est très bon. Je regrette un peu le bruit et la saleté, mais je suis vieux-jeu.

Et ces véhicules qui se conduisent tout seuls ont complètement changé les relations sociales : les pubs bondés à nouveau dans les campagnes irlandaises, et tout le monde ramené à la maison par des ordinateurs. Flann O'Brien n'aurait pas pu inventer ça.


- IT : Le sport ?

- Bono : il a beaucoup changé. Le golf est revenu aux jeux olympiques avec l'Irlande au tableau d'honneur des médailles. Et, avant que vous ne posiez la question : oui, évidemment, ils devraient pondérer en fonction de la population

Pour moi personnellement, le fait d'avoir été le jockey gagnant du Grand National l'année dernière a vraiment été un must. 100 contre 1 avec Paddy Power ? J'aime ces choses décalées.


- IT : Le cinéma ?

- La mère et le miroir de nos rêves. Cette nouvelle 3D projetée directement dans nos cerveaux, c'est pas mal non ? Et bravo à Larry Mullen pour avoir gagné l'Oscar. Le premier homme à gagner l'Oscar de la meilleure actrice. Coup de genie ! Quelle réussite !

Bon, il faut que j'y aille… le premier groupe dans l'espace… ils m'appellent.


- IT : Ok, merci d'avoir passé du temps ici. Une dernière question : que pourriez-vous dire à propos des dix prochaines années ?

- Bono : pour que l'information double, ça a mis toute la période entre l'époque de Jésus et celle de Léonard de Vinci. Maintenant, elle double tous les 18 mois. Donc dans 10 ans, qui sait où nous ferons un concert ? J'ai entendu dire que Mick et Keith sont en train de travailler sur un moyen de voyager dans le temps. Depuis les années 60.

Bonne année 2023 tout le monde. L'an de grâce. Ne le sont-ils pas tous ? Bye.



Nos sources :
Ireland 2023: The Bono Interview


Par U2achtung / Lien permanent vers la news