Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Songs of Innocence : l'avis des fans - Yoann

Songs of Innocence : l'avis des fans - Yoann

Le nouvel album de U2 est sorti depuis quelques jours maintenant, et les fans se sont fait leur avis, ou commencent à se le faire. Nous vous proposons ici l'avis de Yoann, et vous pouvez bien sûr réagir sur notre forum pour exprimer vos accords et désaccords :

Après presque 6 ans sans album, U2 revient sur le devant de la scène avec leur dernier opus Songs of Innocence, ce dernier a été gardé secret jusqu'à être présenté le 9 septembre 2014 pendant le lancement de l'iPhone 6 ! Eh oui qu'aurait pu trouver U2 de mieux qu'Apple pour toucher un max de personnes… En effet l'album a été mis en téléchargement gratuit sur le store d'iTunes et permet donc à un demi-milliard d'internautes de le récupérer sans mettre la main à la poche ! Ça c'est du cadeau !

Bref maintenant que l'album est là, faisons le tour ensemble des bons et mauvais points s'il y en a :

Le titre d'ouverture « The Miracle » a été joué en live le soir de la keynote d'Apple et met tout le monde dans le bain, U2 est de retour avec du lourd et surtout avec du nouveau, un son punk rock avec des guitares, ampli à fond comme dans les années 70. Punk que l'on retrouve dans « Volcano » (qui provient d'une chute du titre « Glastonbury ») et « Cedarwood Road » qui détruit tout sur son chemin.

Songs of Innocence revient sur les débuts du groupe et les raisons de leur choix de carrière. Nous retrouvons un clin d'œil aux Beach Boys (groupe que U2 reprenait avant même d'être U2) dans une balade simple qui s‘intitule « California ». Dans « Iris », Bono parle de sa mère qu'il a perdue à 14 ans et dans « Cedarwood Road » il s'agit de la rue de son enfance.

« Every Breaking Wave » qui avait été joué pendant leur tournée à 360° comme inédit voit enfin le jour mais pas assez travaillé à mon goût.

Autre balade « Song for Someone » qui ne manquera pas e vous tirer une larme ou deux et vous fera vous imaginer en train de rouler dans un cabriolet, cheveux aux vents, le soleil sur le visage, revenant de la plage. Ce morceau contient quelques riffs à la fin rappelant étrangement ceux de « I'll go crazy »

À compter de la piste 7, l'album prend une nouvelle dimension et décolle pour nous emmener très haut, avec pour commencer « Raised by Wolves » avec du synthé style époque « War » qui enchaîne sur « Cedarwood Road », une des tueries de l'album qui en live devrait scotcher tout le monde. On retrouve sur celui-ci des passages qui peuvent rappeler « Stand up Comedy ».

Arrive le moment où U2 se transforme en magicien pour nous placer un tour de magie nommé « Sleep like a Baby Tonight » avec son air de berceuse au son new wave, le groupe nous montre qu'il est encore capable de créer des morceaux étonnant, même si celui-ci nous replonge dans « Pop » et son « If you Wear that Velvet Dress ».

Le titre « This is Where you Can Reach Me Now » nous emmène au bord de mer avec ces mouettes pour nous déposer au pied d'un monument : je parle bien sur de « The Troubles » (titre entendu à Eze), ce morceau qui clôture le tout, et qui est accompagné par la délicieuse voix de Lykke Li. Il restera en tête des jours et des nuits.

Voilà, le disque est dévoilé mais avant de conclure, j'aimerais vous dire, où sont « Ordinary Love », « Invisible », « North Star » (qui aurait pu prendre la place de « Every Breaking Wave ») Eh bien peut être dans le prochain album déjà annoncé sous le nom de Songs of Experience ce qui paraît même logique comme titre, en espérant qu'il ne s'évapore pas comme un certains Songs of ascent qui devait succéder à No Line on The Horizon

Donc après une décennie 2000 et 3 albums assez simples et sans trop de nouveautés, le groupe nous surprend à nouveau et cela est peut être dû à l'intervention du producteur Danger Mouse, celui-ci n'a pas hésité à bousculer l'ordre des choses pour mieux ravir les fans.

Il ne reste qu'à attendre le 13 octobre 2014 pour pouvoir se procurer la version physique de cet opus avec pas mal de bonus !

 

Par U2achtung / Lien permanent vers la news