Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Historique & Biographie

Durant la 2ème moitié de 1986, le groupe se réunit chez Larry et Adam pour travailler sur le nouvel album. Ils investissent ensuite les studios de Windmill Lane et les studios STS de Dublin, où ils sont vite rejoints par le tandem Eno-Lanois.

Durant ces mois d'enregistrement, le groupe trouve une nouvelle dynamique. Edge explore de nouveaux sons tandis que Bono écrit des textes plus justes, empreints d'une nouvelle maturité. Il aborde plusieurs thèmes comme la condition des mineurs avec "Red Hill Mining Town", le combat des mères des disparus politiques d'Amérique du Sud avec "Mothers of the Disappeared", la toute-puissance américaine avec "Bullet The Blue Sky", la drogue avec "Running to Stand Still".

Après des mois de travail, l'enregistrement de l'album se termine en février 1987. L'album s'appelle "The Joshua Tree". Cet album est le témoin d'une certaine maturité musicale et textuelle désormais atteinte par le groupe.

Les 4 partent ensuite aux Etats-Unis avec le photographe hollandais Anton Corbijn, pour une semaine de séances photos, qui illustreront par la suite le livret de l'album. Cela reste à ce jour l'une des plus belles séries de photos du groupe.

"The Joshua Tree" sort le 9 mars 1987. Pour l'occasion, les magasins de disque de Dublin ouvrent leurs portes à minuit. L'album devient quasi immédiatement n°1 de tous les charts, battant même le record de vitesse de ventes en Grande-Bretagne. Ainsi, plus de 300 000 albums y seront vendus en 1 semaine. Aux Etats-Unis, on atteint le million d'albums vendus en moins de 3 semaines. Ce succès unanime fait de «The Joshua Tree» l'album de la consécration mondiale pour le groupe.

3 singles sont issus de l'album : "With or Without You", "I Still Haven't Found What I'm Looking For" et "Where The Streets Have No Name". La sortie de "Bullet The Blue Sky", programmée au départ, est finalement annulée, les paroles étant jugées trop critiques envers la politique américaine. Une série de vidéo clips est tournée par les plus grands réalisateurs du moment...

En mars 1987, aussitôt après la parution de l'album, "With or Without You" sort et rejoint directement la 1ère place des charts aux États-Unis. Pour le groupe, c'est la consécration suprême puisque jusqu'alors, aucun single n'avait atteint le sommet des charts américains.

La tournée "The Joshua Tree" débute en avril 1987 par une tournée américaine d'1 mois et demi. Le groupe est à l'honneur dans le pays et fait même la couverture du Times le 27 avril 1987. Seuls les Beatles et les Who avaient eu ce privilège. Pour Bono, c'est un moyen d'affirmer ses origines irlandaises à ceux, encore nombreux, qui pensent que le groupe est anglais.

En mai 1987, le 2ème single de l'album, "I Still Haven't Found What I'm Looking For", débarque directement à la 1ère place des charts américains.

La tournée européenne débute fin mai 1987 à Rome. Les 30 concerts joués se déroulent dans un délire total.

Durant l'été, le groupe fait un petit break pour se rendre aux Etats-Unis afin d'y tourner le clip de "Where the Streets Have no Name". Le tournage se déroule sur le toit d'un magasin de vins et spiritueux de Los Angeles, sans que la police de la ville ne soit prévenue. Une foule s'amasse rapidement au pied du bâtiment et la situation tourne vite à l'émeute. La police intervient et déloge le groupe à la fin de la 3ème prise. Les 4 s'offrent là un clip original et un sacré coup de pub !

A cette époque, le succès du groupe et l'influence grandissante de Bono commencent à susciter des jalousies. Les paroles de Bono dérangent. Certains politiques parlent de démagogie. Le groupe est dans la ligne de mire et n'a plus le droit à l'erreur.

La 2ème partie de la tournée américaine débute en septembre 1987, quelques semaines après la sortie du 3ème single, "Where The Streets Have No Name". Le groupe en profite pour donner des interviews à la radio et dans la presse et participe à des shows à la télévision américaine. Le groupe est très médiatisé et Bono devient la nouvelle rock star à la mode. Les concerts de U2 sont désormais des endroits où il faut être vu, la jet-set accourt aux spectacles.

La tournée The Joshua Tree s'achève le 23 novembre 1987 à Fort Worth au Texas. Durant 8 mois, le groupe a donné près d'une centaine de concerts et réunit 3 millions de personnes à travers le monde. L'ascension continue…