Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Historique & Biographie

Pop Mart achevé, le groupe s'offre une année 1998 plutôt calme. En mars, les 4 sont présents dans le 200ème épisode des Simpsons.

Le groupe fait sa réelle 1ère apparition depuis la fin de la tournée à Belfast, en mai 1998, pour un concert donné en faveur de la paix en Irlande du Nord. U2 se produit pour 3 chansons ce soir-là : One, une reprise des Beatles et Stand by me.

Au cours de l'année, Bono participe à quelques projets en solo comme la reprise de Perfect Day de et avec Lou Reed et d'autres artistes en faveur des enfants défavorisés.

Bien qu'ils aient juré de ne jamais le faire, les 4 sortent le 1er volet de leur Best Of le 14 novembre, consacré aux années 80 à 90. Une édition spéciale, comprenant un second CD consacré aux face B, sort parallèlement. Le Best Of comprend une nouvelle version de The Sweetest Thing qui sort en single. La chanson se classe 3ème dans les charts anglais mais ne connaît pas le succès Outre-Atlantique.

L'année 1999 marque le début du travail sur le nouvel album. Les 4 se réunissent à Dublin. Malgré cela, on voit de plus en plus Bono loin de l'Irlande.

En effet, son engagement pour les grandes causes prend une ampleur particulière. Il participe en effet au projet Jubilee 2000, en faveur de l'annulation de la dette des pays pauvres, au côté de nombreux artistes dont Bob Geldof et Quincy Jones. Dans ce cadre, il rencontre le Pape à Rome en septembre, en leur compagnie. Il en profite pour lui offrir ses lunettes The Fly !

Bono travaille également sur un projet qui lui tient à cœur depuis des années, le Million Dollar Hotel. L'idée de ce film a germé dans sa tête et c'est son ami, le réalisateur allemand Wim Wenders, qui met cette idée en images. Le film sort en France le 15 mars 2000, avec à l'affiche Milla Jovovich, Jeremy Davies et Mel Gibson. Le film ne rencontre pas un vif succès parmi le public, la critique étant pourtant assez bonne. Le film remporte même l'ours d'argent à Berlin en février 2000.

L'intérêt de ce film réside surtout dans sa bande originale qui sort en avril 2000. On retrouve sur cet album 3 chansons signées U2 : Stateless, The First Time, déjà présente sur Zooropa, et The Ground Beneath Her Feet. Cette superbe chanson est la 1ère de l'histoire du groupe dont les paroles ne sont pas signées Bono mais l'écrivain Salman Rushdie. Bono prête également sa voix à plusieurs autres titres de la BO, aux côtés de Daniel Lanois et Brian Eno.

Les cessions d'enregistrement du nouvel album se poursuivent. Le groupe passe beaucoup de temps en France. Les photos qui illustrent le nouveau CD, ainsi que la vidéo du 1er single de l'album, Beautiful Day, ont pour décor le nouveau terminal de l'aéroport Roissy Charles De Gaulle.

Pour précéder la sortie de cet album tant attendu, le groupe choisit Paris où il donne un concert privé au Man Ray, devant 800 privilégiés. Le groupe se produit ensuite pour un mini-concert sur le toit du Clarence Hotel à Dublin pour l'émission Top of the Pops.

3 ans après Pop, le nouvel album, All That You Can't Leave Behind, sort le 30 octobre 2000, précédé de quelques semaines par le 1er single, Beautiful Day. Le groupe abandonne les sons électro omniprésents sur Zooropa et Pop et présente un album beaucoup plus pop. Les 4 renouent avec des textes engagés, comme dans Peace on Earth, pour la paix en Irlande du Nord, ou Walk On, un hommage à Aung San Suu Kyi, leader de la Ligue pour la Démocratie en Birmanie. L'album est d'ailleurs interdit à la vente dans ce pays. Il n'en faut pas plus à la critique pour y voir un retour aux sources, ce qui énerve passablement le groupe.

Retour aux sources ou pas, l'album offre de très beaux morceaux comme Elevation, qui donne son nom à la future tournée, Kite écrite par Bono pour son père malade, ou encore New York.

Le groupe donne 2 nouveaux concerts privés, à l'Irving Plaza de New York et à l‘Astoria de Londres, en prélude de la tournée.

L'album connaît un immense succès et se retrouve en tête des charts dans 32 pays. Le groupe reçoit 3 Grammy Award pour Beautiful Day. L'année 2001 débute à 100 à l'heure.

La tournée Elevation Tour commence, comme d'habitude, par une 1ère vague de 48 concerts à travers les États-Unis et le Canada. Le groupe laisse derrière lui le gigantisme des tournées précédentes et fait un retour triomphal dans les salles. Le groupe fait un crochet par les studios Universal pour tourner la vidéo du titre Elevation, BO du film Tomb Raider.

La tournée européenne débute le 6 juillet à Copenhague et fait un petit tour par la France où le groupe se produit les 17 et 18 juillet à Bercy. La tournée européenne s'achève par 2 shows en plein air à Slane Castle, dans la banlieue de Dublin. Ces 2 concerts réunissent plus de 150 000 personnes là où le groupe a fait ses débuts sur scène 20 ans plus tôt en 1ère partie de Thin Lizzy puis enregistré l'album The Unforgettable Fire en 1984. L'émotion des 4 est palpable, d'autant que Bono vient de perdre son père des suites d'une longue maladie.

U2 est le seul groupe à se produire aux Etats-Unis après les attentats du 11 septembre. Le groupe maintient sa 2ème tournée américaine, qui débute le 10 octobre pour 30 dates, et rend hommage aux victimes, sur scène, en projetant leurs noms sur écran. Bono participe également à un concert donné en l'honneur des victimes des attentats. L'album tiré de ce concert, What's going on, sort quelques semaines plus tard. Les bénéfices sont reversés aux familles des victimes mais également en faveur de la lutte contre le SIDA en Afrique, un combat cher à Bono. La tournée se termine le 2 décembre 2001 à Miami.

Le 1er DVD de la tournée, filmé lors du concert de Boston, sort en novembre 2001. Une pétition circule parmi les fans pour la sortie d'un 2ème DVD, consacré aux concerts de Slane Castle.

L'année 2002 n'est pas de tout repos pour les 4 qui débutent par un show lors de la mi-temps de la finale du Super-Bowl, en février. Le groupe joue Beautiful Day, MLK et Where the Streets Have no Name. Le groupe rend à nouveau hommage aux victimes des attentats en faisant défiler leurs noms sur écran.

En mars, le groupe sort grand vainqueur des Grammy Awards pour la 2ème année consécutive en recevant 4 récompenses, dont le titre de meilleur album rock pour All that you can't leave behind.

Bono est omniprésent dans les médias pour son action en faveur des pays pauvres et particulièrement dans la lutte contre le SIDA en Afrique au sein de l'association DATA. Son charisme et sa popularité lui ouvrent les portes des plus hauts lieux politiques. Il rencontre ainsi les plus grands chefs d'état, comme George Bush le 15 mars 2002. On le voit également à la télévision américaine où il est l'invité d'Oprah Winfrey. Des rumeurs commencent à circuler sur l'entente au sein du groupe, les 3 autres se faisant beaucoup plus discrets, même si Larry apparaît aux côtés de Bono pour une interview donnée au magazine Hot Press en juillet.

L'actualité du groupe continue tout de même et est marquée par la sortie le 4 novembre 2002 du 2ème volet du Best Of, couvrant la période 1990-2000. Là encore, un 2ème CD offre quelques remixes des tubes du groupe. L'album comprend 2 titres inédits : Electrical Storm, sorti en single en octobre (et dont le clip fait pâlir plus d'une fan !) et The Hands That Built America, la BO du film Gangs of New-York de Martin Scorsese avec Leonardo Di Caprio et Daniel Day-Lewis.

Bono entre dans un cycle de conférences aux Etats-Unis, destiné à sensibiliser les Américains aux problèmes rencontrés par les pays africains.

En janvier 2003, Bono et Edge font une apparition aux Golden Globe où The Hands That Built America remporte une récompense. Bono est plus que jamais omniprésent dans l'actualité où il prend position contre la guerre en Irak.

Le 21 février, un hommage lui est rendu aux Musicares Person of the Year. Bono apparaît rayonnant entouré de tous ses amis, comme Mickael Stipes ou Bill Clinton, mais seulement de Edge, ce qui ne manque pas d'inquiéter les fans du groupe.

Bono est fait Chevalier de la Légion d'Honneur par Jacques Chirac le 28 février 2003. Le groupe fait une apparition au grand complet aux Oscars où ils jouent The Hands That Built America.

L'année 2003 se poursuit avec les apparitions solo de Bono. Le DVD tant attendu du concert de Slane Castle paraît en novembre 2003.

Déjà depuis des mois, U2 est en studio pour un nouvel opus...

En janvier 2003, Bono et Edge font une apparition aux Golden Globe où The Hands That Built America remporte une récompense. Bono est plus que jamais omniprésent dans l'actualité où il prend position contre la guerre en Irak.

Le 21 février, un hommage lui est rendu aux Musicares Person of the Year. Bono apparaît rayonnant entouré de tous ses amis, comme Mickael Stipes ou Bill Clinton, mais seulement de Edge, ce qui ne manque pas d'inquiéter les fans du groupe.

Bono est fait Chevalier de la Légion d'Honneur par Jacques Chirac le 28 février 2003. Le groupe fait une apparition au grand complet aux Oscars où ils jouent The Hands That Built America.

L'intégralité du concert de Slane 2 sort en DVD au mois de novembre 2003 c'est le deuxième DVD le plus vendu dans le monde. Filmé le 1er septembre 2001, U2 Go Home est la toute première restitution d’une performance de U2 devant une foule irlandaise. Slane Castle est également intimement lié à l’histoire du groupe puisqu’il a aussi été le lieu d'enregistrement de The Unforgettable Fire quelques années auparavant.

Puis Bono sera récompensé à plusieurs reprises pour ses actions en faveur de l'annulation de la dette du Tiers-Monde et pour son association DATA. Ainsi, le Time Magazine le place parmi les 100 personnalités les plus puissantes et influentes sur la planète. Il sera aussi honoré par le King Center, fondation créée par la veuve de Martin Luther King, pour sa façon d'incarner les idéaux défendus par le révérend pacifiste Martin Luther King.