Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Historique & Biographie

Déjà depuis quelques mois, U2 est en studio pour un nouvel opus mais le 27 janvier 2004, c’est un album-hommage à U2, intitulé In The Name of Love : Artists United for Africa qui sort. Une partie des bénéfices sera reversée à deux organisations humanitaires chères à Bono : DATA pour lutter contre la crise en Afrique et The Awake Project, organisation basée à Nashville, Tennessee dont la mission est de mobiliser les Américains contre les ravages du SIDA en Afrique.

Le 4 mars 2004, Paul McGuinness leur manager depuis leurs débuts, est récompensé par un Strat Award aux Music Week Awards pour sa contribution à l'industrie musicale britannique. Bono va alors saisir l’occasion de le féliciter et le remercier pour avoir montré au groupe l'importance de posséder les droits de leurs chansons. En mai 2004, Bono se retrouve à Philadelphie pour le lancement de la nouvelle initiative de DATA, "The One Campaign" qui consiste à unir les Américains pour lutter contre le sida et l'extrême pauvreté dans le Monde.

Lors de plusieurs apparitions, les membres du groupe donnent parfois quelques informations sur ce que pourrait être leur prochain album ; Bono le définit comme étant leur "premier album de Rock".

Ils commencent un travail avec le producteur Chris Thomas, qui a notamment travaillé pour les Sex Pistols, Roxy Music, et Pink Floyd. Mais c’est finalement Steve Lillywhite qui produira l’album et qui redonnera une nouvelle dimension à leurs compositions et cette magie qui fait tant leur particularité. Vont également participer à l'enregistrement : Chris Thomas, Flood, Jacknife Lee, Brian Eno, Daniel Lanois, Nellee Hooper et Carl Glanville.

Selon Bono, une certaine violence, à laquelle The Edge contribue, se dégage de la plupart des titres. "Les arrangements de guitares, très prononcés, prennent beaucoup de place sur l'ensemble des morceaux. Le groupe ne souhaitait faire ce disque que si l'entreprise promettait d'être gigantesque." Ce nouvel album, fort attendu, sera l'occasion de voir le groupe remonter sur scène lors d’une grande tournée au cours de l'année 2005.

En avril, le magazine Rolling Stone classe U2 à la 22° place de son classement des 50 plus grands artistes de tous les temps. Pour les 50 ans du Rock, le quotidien belge "Le Soir" publie un article sur les albums rock ayant le plus compté. The Joshua Tree et Rattle and Hum occupent respectivement la deuxième et la vingtième place.

L’album, intitulé How to dismantle an atomic bomb, sera enfin achevé le 1er week end de juillet 2004. Mais il faudra encore patienter quelques mois avant sa sortie.

En septembre, le groupe s’embarque pour la côte est de l’Espagne et se retrouvent dans un endroit, décrit comme un désert, appelé "Punta del Fangar (Delta de L'Ebre)". Ils y débutent le tournage du clip de Vertigo le premier single de l’album. C’est après avoir vu le clip de Seven Nation Army des White Stripes qu’ils contacteront les réalisateurs français Alexandre Courtès et Martin Fougerolles.

Suivent ensuite une série de performances live avant la sortie officielle de l’album. La première le 15 octobre 2004 à Londres, sur le parking de BBC Television pour Top of the Pops avec trois titres du nouvel album. Puis le 16 novembre en Irlande, c’est la Radio 1 de la BBC qui a la chance de retransmettre un autre mini-concert en direct. Le 22 novembre, c’est Phil Joanou (Rattle & Hum) qui sera derrière la caméra pour immortaliser le clip All because of you, performance sur un camion dans les rue de Manhattan. puis le groupe profite des installations pour offrir un concert gratuit de 11 titres sous le Brooklyn Bridge le jour de la sortie de l’album.

Même si une version piratée de l’album est en téléchargement sur plusieurs sites depuis deux semaines, c’est bien la date du 22 novembre qui restera pour la découverte de How to dismantle an atomic bomb.

Au total, il sera vendu à 5 millions d’exemplaires dans le monde, ce qui sera leur plus grosse vente à ce jour. L’album sera également n°1 dans les classements de très nombreux pays. Consécration intersidérale : le 29 juillet 2005, la station spatiale internationale ISS se réveille au son de Vertigo sur la radio du centre de Houston, Texas.

Le 13 février 2005, le groupe sera présent aux Grammy Awards 2004 et remporte 3 récompenses pour Vertigo.

Paul McGuinness va chercher de nouveaux moyens pour diffuser leurs musiques et s'associe à Apple pour sortir une série de baladeurs iPod U2. Apple obtiendra également une autre exclusivité : le premier coffret collector numérique, téléchargeable sur l'iTunes Music Store. Ce sont ainsi 446 titres, extraits de concerts, démos, remix,... choisis par le groupe qui sont rassemblés sous le titre The Complete Digital Box.

Une année de concerts non-stop dans les arènes puis les stades se profile malgré un premier report de dates. Enfin le 22 janvier, lors de la remise d’un NRJ award d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, Bono annoncera officiellement les dates françaises du Vertigo Tour à Paris les 9 et 10 juillet 2005 au Stade de France et à Nice le 8 août au Stade Charles Ehrmann.

Février 2005 voit la sortie de deux singles l’un en Europe, Sometimes you can't make it on your own (en hommage au père de Bono), l’autre en Amérique du Nord, All because of you.

Il crée également une nouvelle marque de vêtements à l’aide de son épouse Ali : Edun. La société aura pour but de contribuer au commerce équitable. Son implication dans le milieu de la mode ayant un franc succès, il se verra remettre le Board of Directors Special Tribute par le Council of Fashion Designers of America le 13 mars 2005.

C’est San Diego (Californie) qui a la chance d’inaugurer la tournée triomphale Vertigo // 2005 le 28 mars 2005, au Sports Arena. Ce sont 28 dates en deux mois qui leur permettront de silloner l’Amérique du Nord. Grand moment pour les fans : pendant que le groupe jouera One, les spectateurs ayant adhérés à The One Campaign en envoyant un sms, verront leur nom s'inscrire sur les écrans de la scène.

A noter pour ce leg 1, le tournage du clip vidéo de City of Blinding Lights le 27 avril, à Vancouver (Canada), au General Motors Place et le 10 mai, jour de l'anniversaire de Bono, le groupe est filmé en concert à Chicago pour un DVD. La 1ère partie de la tournée aura été difficile pour le groupe, Bono quittant souvent sa troupe pour s’occuper de ses affaires politiques. Il pouvait être aussi bien sur scène qu’en train de serrer la main du George W Bush ou de Tony Blair pour le G8.

Leg 2 débute le 10 juin à Bruxelles. A la différence du leg 1, c’est une tournée en stades qui va enflammer l’Europe pendant 32 dates en deux mois et demi
Le 2 juillet a lieu un événement planétaire, le LIVE 8, organisé par Bono et Bob Geldof. Des concerts se déroulent simultanément à Washington DC, Londres, Paris, Berlin, Rome, Moscou, Johannesbourg et Tokyo afin de mobiliser le public sur les problèmes de l'Afrique et faire réagir les dirigeants des pays membres du G8. Ils obtiennent l'annulation de la dette des 18 pays les plus pauvres. U2 joue à Londres puis rejoint Vienne en Autriche pour assurer le concert prévu.
5 jours après les concerts du LIVE 8, les leaders du G8 se sont réunis. Voici certaines des promesses qu’ils ont dû faire, grâce à la pression : 50 milliards de dollars d’aide supplémentaire par an d’ici à 2010, annulation de la dette de 38 pays, dont 18 bénéficieront dès cette année, scolarisation de niveau primaire pour tous les enfants d’ici à 2015, approvisionnement en médicaments de traitement anti-SIDA pour tous ceux qui en ont besoin et prise en charge de tous les orphelins du SIDA, aider l’Afrique à doubler la taille de son économie et de ses échanges commerciaux d’ici à 2015.

À l'automne 2005, U2 retourne en Amérique du Nord pour le Leg 3avec cette fois-ci 46 dates en 3 mois dont sept fois au Madison Square Garden de New York. En octobre sort le single All Because of You en Europe, et en novembre, Original of the Species aux États-Unis. Le 14 novembre sort le DVD U2//Vertigo//2005 Live from Chicago.

Début 2006, U2 entame une quatrième partie de sa tournée dans le reste du monde en commençant par l'Amérique du Sud mais au lieu de se poursuivre en Océanie, au Japon et s'achever à Honolulu (Hawaii), les concerts sont reportés en raison de la maladie d’une des filles de The Edge.

Le 8 février 2006 aux Grammy Awards 2005 U2 repart les mains pleines avec le meilleur Album de l’année et le meilleur album rock pour How to dismantle, meilleure chanson de l’année et meilleure performance rock pour Sometimes you can’t make it on your own et meilleure chanson rock pour City of blinding lights. A noter que Vertigo avait remporté 3 récompenses en lors des awards 2004.Ce sont ainsi 22 trophées récoltés depuis 1987 lors des Grammy. Ils feront une reprise de One avec Mary J.Blige qui sortira plus tard en single. The Edge interprète « In the Midnight Hour » avec Bruce Springsteen, Elvis Costello et Yolanda Adams pour Music Rising.

À l'occasion de la Coupe du Monde de football 2006, les membres de U2 prêtent leurs voix et certains de leurs titres pour des spots publicitaires aux États-Unis.

Après un voyage en Afrique, Bono retrouve ses acolytes pour travailler sur quelques chansons pendant l'été et avec le producteur Rick Rubin (qui a notamment travaillé avec Run DMC, Slayer, Johnny Cash, Red Hot Chili Peppers, System of a Down, AC/DC, Rage Against the Machine ou encore Audioslave) pendant l'automne 2006. Le groupe participe aussi à divers évènements humanitaires et politiques. Bono et The Edge interprètent avec Pearl Jam une reprise de Rockin' in the Free World, une chanson de Neil Young, lors d'un concert Make Poverty History à Melbourne, en Australie. Ils ont également participé, avec d’autres artistes, à un album hommage au combat de Aung San Suu Kyi emprisonnée en Birmanie; connue pour être la "Nelson Mandela de l'Asie."

En septembre 2006 est prévue la sortie de la vidéo "Zoo TV Live from Sydney", enregistré le 27 novembre 1993. Disponible en VHS en 1994, elle a été remasterisée pour la sortie DVD.

Le 25 septembre 2006, est publiée leur autobiographie, U2 by U2, écrite en collaboration avec Neil McCormick. Le même jour, pour célébrer la réouverture du Louisiana Superdome à la Nouvelle Orléans après les ravages causés par l’ouragan Katrina, ils participent à un mini-concert avec Green Day avec qui ils interprètent The Saints Are Coming. Ce titre est une reprise du groupe punk écossais The Skids enregistré avec Green Day, il sortira en single le 6 novembre. Les bénéfices des ventes seront reversés à Music Rising. En moins d'une semaine, le single atteindra la sixième place des charts rien qu’en téléchargements (légaux).

Le groupe enregistre son prochain album dans les mythiques studios de Abbey Road, immortalisés par the Beatles. Un nouveau best of du groupe « U218 Singles » sort dans les bacs le 21 novembre 2006. Il comprend 16 titres classiques, en plus de The Saints Are Coming et de l'inédit Window in the Skies

Le dernier leg du Vertigo Tour reprend en Australie. Durant le concert de Brisbane, Bono revient à ses engagements humanitaires avec Amnesty International en parlant d'un australien, David Hicks, retenu à la prison américaine de Guantanamo Bay. Bono réclame que David Hicks (accusé de terrorisme) soit rapatrié et jugé en Australie.
Le 9 décembre, le groupe joue le dernier concert de sa tournée mondiale Vertigo à l'Aloha Stadium (Honolulu, Hawaii), devant 45 815 spectateurs. Au cours de cette tournée, le groupe irlandais a donné 131 concerts à travers le monde, tous complets, devant 4,6 millions de spectateurs.

A l'occasion de son numéro de juillet 2007 consacré à l’Afrique, le magazine culturel américain Vanity Fair a invité Bono à diriger la rédaction et à commenter l'actualité.

Bono, bien engagé à lutter contre les problèmes dans les pays en voie de développement, aura l’idée d’un nouveau projet d’aide sociale pour l’Afrique qu’il lancera durant le Forum économique de Davos (en Suisse). Il ira jusqu’à contacter de grandes entreprises telles que American Express, Converse, Gap, Nike et Giorgio Armani afin de créer une nouvelle marque de produits "Red", dont une partie des bénéfices ira à la lutte contre le Sida et la Malaria en Afrique.

U2 s’apprête à révolutionner l’univers de la musique pour la fin de l’année 2007 : projeter un film en 3D regroupant 15 chansons de différents concerts. En effet, ce sera le 1er film réalisé entièrement en 3 dimensions et dirigé par Mark Pellington (clip de One) et Catherine Owens (souvent présente lors des tournées du groupe).

C’est à Cannes, le 19 mai, que l’on retrouve le groupe pour 2 titres en live sur les marches du Palais du Festival, avant la projection hors compétition de "U2 3D". Le film sort sur les écrans le 28 janvier 2008.

Mars 2008 : le groupe signe un contrat très lucratif d'une durée de 12 ans avec Live Nation, qui donne à l'entreprise le contrôle sur le merchandising, le sponsoring et le site Web de U2.

En projet depuis 2006, avec Rick Rubin aux manettes, remplacé par le duo Eno/Lanois, l'album sur lequel le groupe travaille prend enfin forme en cette fin année 2008, les enregistrements se poursuivant en Irlande, aux Etats-Unis et au Maroc notamment.