Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Historique & Biographie

Ayant été renvoyé du lycée, Adam Clayton put se consacrer entièrement à son activité de manager d'un groupe nouvellement fondé, U2, dont il était aussi le bassiste. Il a toujours été passionné par la musique depuis qu'il avait découvert le rock'n'roll dans les années 70. Il se consacrait avec ardeur et optimisme au groupe, dans lequel il croyait profondément, selon les dires de The Edge. Bien que Paul McGuinness fut le manager officiel du groupe depuis le mois de mai 78, Adam colportait la deuxième bande-son de U2 à qui voulait se donner la peine de l'écouter. Les attitudes provocantes d'Adam à l'école sont légendaires et permettent de mieux cerner sa personnalité ainsi que son étonnant sens du bluff.

Son bluff d'adolescent se transforma en grande confiance, un caractère bienvenu dans la mesure où Adam se sentit fréquemment étranger au groupe au début des années 80. A cette époque, les autres membres du groupe contemplaient la destinée du groupe d'un point de vue spirituel, et posaient le problème de la religion, ce qui ne l'intéressait pas vraiment. Cependant, la position d'Adam n'a jamais vraiment été inquiétante puisqu'il fut le témoin de Bono à son mariage en 1982.

Les mélodies mémorables et inventives d'Adam donnèrent vie à de grands classiques comme "New Year's Day" et "With Or Without You". Pendant ce temps, avec Larry à la batterie, il renforça les bases musicales du son U2. Ses morceaux décontractés proposaient un contraste harmonieux avec le jeu de batterie très précis de Larry, deux aspects fondamentaux de U2 que l'on retrouve dans chacune de leurs chansons et qui permirent à Bono et The Edge de s'extérioriser sans être gênés par leurs instruments.

En août 1989, Adam fit la une des journaux pour une sombre histoire de drogue. En effet, il fut arrêté à Dublin et inculpé pour détention de cannabis, avec intention de vendre. Il évita de justesse la condamnation, qui aurait bouleversé le calendrier de la tournée du groupe, en faisant un don conséquent à une œuvre caritative. Ses excuses, quelques années plus tard, ne portèrent pas sur la nature du crime mais sur le fait qu'il avait enfreint la loi : "C'était uniquement ma faute. Et je suis sûr que je n'étais pas totalement dans mon état normal. C'est grave parce que c'était illégal."

C'est au cours de la période Zoo TV qu'Adam parvint à s'affirmer comme un membre à part entière du groupe. La phase très pop star du groupe convenait parfaitement à son style de vie et Adam s'en imprégna totalement : vêtements voyants, cheveux décolorés, cigarettes et la compagnie de top models. D'autre part, son talent contribua à la réussite de nombreuses chansons : "Zoo Station", "Under the End of the World", "Mysterious Ways", "Tryin' to Throw your Arms Around the World", "Babyface", "Lemon", "Some Days Are Better Than Others". Cependant, vers la fin de la tournée, l'inimaginable se produit : Adam manqua un concert. Pour la première fois, U2 monta sur scène sans l'un des siens. Après une rupture houleuse, et souffrant d'une grandissante dépendance à l'alcool, Adam a constamment déprimé. A cette époque, cela n'allait pas fort pour le bassiste très facile à vivre. Après mûres réflexions, cela devint le début d'une nouvelle vie.

Se rendant à New York avec Larry, Adam, un homme nouveau, entreprit de prendre des cours de basse afin de se perfectionner. En outre, il participa à de nombreuses bandes originales de film : il fit sa première participation vocale avec "Your Blue Room" des Passengers, et il signa la BO du film "Mission Impossible", un tube qui se classa dans le Top 10 des charts britanniques ("Theme From 'Mission: Impossible'" en collaboration avec Larry). Adam vécut une sorte de renaissance et arriva fin prêt pour l'enregistrement de "Pop". La preuve : il contribua de plus en plus aux chansons composées par le groupe : "Mofo", "Gone", "Miami" et "Please" qui témoignent de ses progrès, de sa créativité et de son originalité.

Adam avait rejoint U2 pour accomplir un rêve de gosse : jouer dans un groupe et qui plus est vivre de sa musique. Non seulement a-t-il réalisé son rêve mais il a aussi fait la rencontre de trois formidables amis en les personnes de Bono, The Edge et Larry. En 1997, à propos des difficultés d'adaptation d'Adam au début de la carrière du groupe, Bono déclara : "Peu importe les concerts, je me préoccupe de nous, vous savez. Si je devais faire un choix, je ne ferais pas passer les fans, bien qu'ils paient, avant mes potes."

Côté vie privée, c'est au mois de septembre 2013 et à 53 ans qu'Adam mit fin à son "éternel" célibat en épousant la brésilienne Mariana Teixeira dans le sud de la France en présence de ses 3 acolytes de U2.
Et comme Edge ou Bono, Adam s'investit dans des mouvements qui lui tiennent à coeur, notamment "Walk in My Shoes" en Irlande, oeuvre caritative qui veut augmenter la sensibilisation aux problèmes de santé mentale.