Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Historique & Biographie

En février 1980 , U2 signe un contrat chez Island Records. Le contrat prévoit 50 000 livres pour la sortie de 4 albums en 4 ans et 50 000 livres supplémentaires pour l'organisation de tournées. Paul Mc Guinness y voit l'opportunité de conquérir enfin la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Le 23 mai, U2 sort son premier titre sous le label Island. " 11 o'clock tick tock " est enregistré aux studios de Windmill Lane, sous la houlette de Martin Hannetk, qui a entre autres collaboré avec Joy Division. Le single ne rencontre pas un franc succès.

Martin Hannett ne pouvant produire le 2ème single, " A Day without me ", Chris Blackwell pense à Steve Lillywhite, qui a déjà travaillé avec Peter Gabriel. Lillywhite n'aime pas le single mais adore U2. Il accepte de produire leur album à venir.

Les sessions d'enregistrement du 1er album de U2 commencent en septembre 80, à nouveau aux studios de Windmill Lane, qui devient une sorte de 2ème maison pour les 4. Une pré-tournée est organisée parallèlement pour soutenir cette sortie prochaine, avec des dates en Grande-Bretagne, où la notoriété du groupe ne cesse de croître, mais aussi en Belgique et aux Pays-Bas.

Le 20 octobre 1980, l'album " Boy " sort en Irlande et en Grande-Bretagne, où il atteint la 52ème place des charts. L'album abordent des thèmes comme l'adolescence, le suicide ou la foi.
Paul Mx Guinness, toujours décidé à imposer son groupe aux Etats-Unis, contacte Franck Barsalona, organisateur de concerts et directeur de l'agence Premier Talent. Barsalona se laisse convaincre par Paul et accepte de travailler avec le groupe, avant même de l'avoir entendu jouer.
Barsalona organise une série de 9 dates dans des petits clubs de la Côte Est. Le 1er concert est prévu au Penny Arcade de Rochester, dans l'état de New-York. Le club se désiste au dernier moment. Barsalona réussit in-extremis à trouver une autre salle.

Le 6 décembre 1980, U2 fait ses 1ers pas aux Etats-Unis, au Ritz de New-York. Le début du concert est difficile, le public étant plus intéressé par le bar que par le groupe. Enervé, Bono commence à haranguer le public, qui se déride peu à peu. Le public est conquis. Le concert est un succès. Soutenu par de petites radios qui n'hésitent pas à matraquer les ondes avec les tubes de " Boy ", les 4 enchaînent les 8 autres dates. La tournée se poursuit en Europe (avec les premiers concerts en France) et est marquée par un concert à guichet fermé au Lyceum Ballroom de Londres.

 

U2 commence à être connu internationalement mais pourtant l'argent a encore du mal à rentrer (c'est dans un bus qu'ils conduisent eux-mêmes qu'ils partent en tournée !!!).
Boy sort aux Etats-Unis le 3 mars 1981 sous la houlette de Warner Bros. Le groupe repart en tournée à travers les Etats-Unis pendant 3 mois, pour la promotion de l'album. C'est à ce moment-là que les 4 découvrent réellement les Etats-Unis. Fasciné par l'immensité du pays et les opportunités qu'il offre, Bono commence à prendre des notes, qui l'inspireront pour certaines de ses chansons.

Le groupe profite d'une pause dans la tournée pour se rendre en avril aux studios de Chris Blackwell aux Bahamas. Ils y enregistrent " Fire ".

A la fin de la tournée américaine, les 4 rentrent au pays. " Fire " sort en juin et se retrouve directement n°35 en Grande-Bretagne. Le groupe se produit à Slane Castle le 16 août 1981 avec le groupe Thin Lizzy, qui fut l'un des modèles des 4 à leurs débuts. Slane sera leur seul concert irlandais de l'année. Le groupe joue sur scène " With a shout , I threw a brick through a window , Gloria , Rejoice " et " October ", 5 chansons du prochain album sur lequel ils travaillent déjà.

L'année 1981 couronne le succès de U2 en Irlande. " Boy " est élu album de l'année 1981 et Bono meilleur chanteur.
Dès la fin de l'été, le groupe s'enferme dans les studios de Windmill Lane avec Steve Lillywhite, pour finir leur 2ème album. Le début de l'enregistrement est difficile pour Bono, qui s'est fait voler les chansons qu'il avait écrites durant la tournée aux Etats-Unis. Encouragé par Steve Lillywhite, il improvise certains textes.
" October " sort le 12 octobre 1981, tout juste un an après " Boy ". " October " marque une réelle progression dans le jeu du groupe. La critique anglaise accueille avec chaleur ce nouvel album et son 1er single " Gloria ". L'album entre directement à la 11ème place dans les charts britanniques tandis que " Gloria " s'offre la 5ème place. La critique américaine, quant à elle, est plus réservée.

Une tournée européenne est organisée en octobre-novembre 1981, avec une date en France à l'Élysée Montmartre. A cette époque, l'implication religieuse de Bono, Edge et Larry est très marquée, ce qui laisse Adam en marge. L'ambiance au sein du groupe est de plus en plus tendue et cela se ressent au cours de certains concerts. La tournée se prolonge pour 22 dates sur 2 mois aux Etats-Unis. C'est un succès. Ce que Paul Mc Guinness espérait tant est arrivé. U2 a conquis les Etats-Unis.

La tournée " October " se termine à Londres en décembre 1981, par 2 concerts survoltés au Lyceum Ballroom. Début janvier 1982 , U2 se produit pour 3 dates irlandaises, dont une à Dublin devant 5000 personnes, leur plus grande audience pour un concert du groupe. L'ambiance de ces 3 concerts est indescriptible. Le groupe repart ensuite aux Etats-Unis pour jouer en première partie du J. Geils Band. C'est la première fois que U2 joue dans des stades, devant 10 à 15 000 personnes. A son retour en Irlande en mars 1982, le groupe sort son 4ème single avec Island, " A celebration ".

Après quelques dates dans des festivals à travers l'Europe, U2 entre à nouveau en studio pour enregistrer leur 3ème album, " War "...