Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Elvis Ate America

White trash, the memphis flash, didn't smoke hash
and woulda been a sissy without johnny cash
didn't dodge the draft
has his own aircraft
having a laugh on the lisa marie in a colour photograph
under the hood, cadillac blood, darling bud
flowered and returned to the mississipi mud
ain't gonna rot in a memphis plot
didn't hear the shot
but Dr. King died just across the lot from
vanilla ice cream, girls on 14, memphis spleen
shooting tvs
reading corinthians 13 Elvis, with god on his knees on three tvs
here come the killer bees
head full o' honey
the bumper stickers
the white knickers
the white nigger
ate at the burger and just kept getting bigger
sang to win the battle hymm
the battle to be slim
Elvis ate america before america ate him
stamps, necromance, fans, psychophants,
the public enemy - don't mean shit to chuck d
changed the centre of gravity, made it slippy
Hitler Nixon Christ Mishima Marcus Jackson
the pelvis the psalmist the genius the generous
forgive us pray for us
Aaron
Presley
Elvis - ah ooh ho hoooo...

 

Elvis S'Est Fait L'Amérique

Un petit blanc-bec, le flash de Memphis, je ne fumais pas de hash
Et j’aurais été une tapette sans Johnny Cash
Je n’ai pas évité le contingent
Il avait son propre avion
Me suis marré devant une photographie en couleur de Lisa Marie
Sous la capote d’une Cadillac rouge, ma chérie
Félicité et de retour dans le bourbier du Mississipi
Je ne vais pas pourrir dans un lopin de terre à Memphis
Je n’ai pas entendu les coups de fusils
Mais Dr. King est mort juste à côté de
Crèmes glacées à la vanille, de filles de 14 ans, du spleen de Memphis
Des télés qui hurlent
Je lis les corinthiens 13 Elvis, avec Dieu sur ses genoux sur trois télés
Voila l’arrivée des guêpes tueuses
Les têtes pleines de miel
Les autocollants sur les pare-chocs
Les culottes blanches
Le nègre blanc
A mangé au fast-food et a continué à grossir
A chanté pour devenir l’hymne de la bataille
La bataille pour maigrir
Elvis s’est fait l’Amérique avant que l’Amérique ne se le fasse
Timbres, romance nécrophile, fans, psychopathes,
L’ennemi public – ne veux pas dire qu’il faille le laisser tomber
A changé le centre de gravité, l’a rendu glissant
Hitler Nixon Christ Mishima Marcus Jackson
L’Elvis est la palme, le génie, le généreux
Pardonne nous, prie pour nous
Aaron
Presley
Elvis – ah ooh ho hoooo...

 

Retrouvez ce titre sur :

  • Auteur : U2
  • Durée : 3:08