Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Mercy (Live from Brussels)

I was drinking some wine and it turned to blood
What’s the use of religion if you’re any good
I know I’m weed killer, honey, and you’re sugar
If you’re the prosecution I get away with murder
If you were ice, I’m water
And with your telescope I can see further
We’re binary code, a one and a zero
You wanted violins and you got Nero
You’re gravity searching for the ground
You’re silence searching for a sound
Your heart is aching, your heart is my home
It’s fascinating, I know I’ll never be alone

I’m ripping the stitches
We’ve got two hands to rub
I’m digging the ditches
Of someone else’s love

Love heals when I lie
Love puts the blue back in my eye
Love will come again
I’ll be gone again
Again

If you hunger, baby let me feed it
If your heart is full, baby let me bleed it
And happiness is for those who don’t really need it
You love me too much
You always love me too much

When I was ripping the stitches
We’ve got two hands to rub
I’m digging the ditches
Of someone else’s luck

Love heals when I lie
Love puts the blue back in my eye
Love has come again
I am gone again

Love has got to be with the weak
Only then love gets a chance to speak
Love will come again
I’ll be gone again
Again

I, I can’t escape myself
I’ll hear you talk
Fear nothing
I fear nothing
Fear
How can someone fear nothing
How can someone fear nothing

Love is come again
I am gone again
Love is the end of history
The enemy of misery
Love is come again
I am gone again
Love is justice, not charity
Love brings with it a clarity
Love is come again
I’m alive again
Alive
I am alive
Baby, I’m born again
And again and again and again
And again and again
Again

 

Compassion

Je buvais du vin et c’est devenu du sang
Quelle est l’utilité de la religion si tu n’es pas une bonne personne
Je sais que je suis du désherbant, chéri, et tu es une belle plante
Si tu es l’accusation, je suis coupable de meurtre
Si tu es de la glace, je suis de l’eau
Et avec ton télescope tu peux voir plus loin
Nous sommes un code binaire, un 1 et un 0
Tu voulais les violons et tu as eu Nero
Tu es la gravité qui cherche le sol
Tu es le silence qui cherche un son
Ton cœur te fait mal, ton cœur est ma maison
C’est fascinant, je sais que je ne serai jamais seul

J’arrache les points de suture
On a deux mains à frotter
Je creuse les fossés
De l’amour d’une autre personne

L’amour soigne quand je mens
L’amour remet le bleu dans mes yeux
L’amour reviendra
Et je repartirai
Encore

Si tu as faim, chérie laisse-moi te nourrir
Si ton cœur est plein, chérie laisse-moi le saigner
Et le bonheur est pour ceux qui n’en ont pas vraiment besoin
Tu m’aimes trop
Tu m’as toujours trop aimé

Quand j’arrachais les points de suture
On a deux mains à frotter
Je creuse les fossés
De la chance d’une autre personne

L’amour soigne quand je mens
L’amour remet le bleu dans mes yeux
L’amour est revenu
Et me voilà reparti

L’amour doit être avec le faible
A ce moment là, l’amour a une chance de parler
L’amour reviendra
Et je repartirai
Encore

Je ne peux pas m’échapper
Je t’écouterai parler
Peur de rien
Je n’ai peur de rien
Peur
Comment peut-on n’avoir peur de rien
Comment peut-on n’avoir peur de rien

L’amour est revenu
Et me voilà reparti
L’amour est la fin de l’histoire
L’ennemi de la misère
L’amour est revenu
Et me voilà reparti
L’amour est justice, pas charité
L’amour amène de la clarté
L’amour est revenu
Et me voilà reparti
Vivant
Je suis vivant
Bébé, je renais
Encore et encore et encore
Et encore et encore
Encore

 

Retrouvez ce titre sur :

  • Auteur : U2
  • Durée : 4:38