Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Artiste du moment

Kaolin

 

 

Venu de la riante Montluçon, au centre de la France, le quartet Kaolin avait un argument géographique solide pour se trouver au centre de la pop. C'est chose faite. Leur univers, inspiré de Bob Dylan, Gérard Manset ou The Cure, les positionne - de facto - en héritiers de tout ce qui s'est fait de mieux. Si bien qu'ils font partie des principaux défenseurs de la scène rock hexagonale, avec leurs aînés de Louise Attaque, leurs voisins de Mickey 3D, leurs cousins de Dionysos et leur camarade Raphaël, qui a les mêmes références qu'eux.

 

A part ça, leur parcours est assez classique... Une bande de copains qui décide de fonder un groupe, les concerts dans les bars, les deux EP's enregistrés avec peine, et vendus après lesdits concerts ("Purs Moments", 1999 et "Bienvenue Dans Les Criques", 2001), puis le premier album qui fait gentiment parler de lui : "Allez" (2002). Le succès se dessine plus précisément avec "De Retour Dans Nos Criques" (2004) qui, non content de prouver que ces musiciens ont de la suite dans les idées, les impose auprès du public concerné. Il faut dire que Kaolin, engagé chez Barclay, a pu faire appel à un sorcier des manettes, Dave Fridman, producteur de l'ultime tierce néo-psychédélique : (Flaming Lips, Mercury Rev et Sparklehorse).

 

 

 



Fort de ce statut, le groupe a claqué la porte de Barclay pour conquérir son indépendance, au sein des structures Atome et Stricly Confidential. Leur prochain disque, "Mélanger Les Couleurs" (attendu pour le 25 septembre 2006) est très bien parti pour s'imposer à nouveau, lancé par l'excellent single "Partons Vite". Bien sûr, on entend déjà les sceptiques se plaindre que chaque accord de guitare, chaque note de la mélodie et chaque inflexion de voix soient inspirés d'"I Want You" de Bob Dylan. On répondra que les Montluçonnais ont deux avantages, par rapport à ce dernier : celui d'être un groupe récent et de chanter en Français. Du coup, on comprend ce qu'ils disent et on se sent concerné... tout le monde a envie de partir. Au passage, on rappellera aussi que Dylan n'a pas hésité à puiser allègrement des mélodies chez ses aînés et, en retour, n'a jamais poursuivi ceux qui le plagiaient, même quand ils s'appelaient Gainsbourg ("La Chanson Du Forçat" et "The Ballad Of Hollis Brown"). Ceci devrait éviter à cette sympathique formation un procès toujours un peu désagréable.

 

Merci à http://musique.ados.fr/

Allez (2002)
Retour dans nos criques (2004)
Mlanger les couleurs (2006)