Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Artiste du moment

The Goo Goo Dolls

The GOO GOO DOLLS est un groupe de rock américain formé en 1986 à Buffalo (état de New York). Le groupe se compose du guitariste/chanteur John Rzeznik,  du bassiste/chanteur Robby Takac et du batteur George Tutuska qui sera remplacé plus tard par Mike Malinin.


Le premier album intitulé tout simplement “Goo Goo Dolls” sort en 1987. Sur ce disque au son très Punk Rock c’est le bassiste Robby Takac qui chante sur tous les titres.
En 1989 sort le second album du groupe intitulé “Jed”. Le bassiste assure encore le chant sur presque tous les titres, mais le guitariste John Rzeznik interprète pour la première fois deux chansons.

Changement de style au début des années 90, le groupe sort les albums “Hold Me Up”(1990) et “Superstar Car Wash” (1993). Ils s’éloignent du son Punk Rock des débuts en y ajoutant plus de Pop-Rock et de Heavy Metal, ce qui permet au groupe d’avoir un certain succès dans la presse spécialisée et sur les radios indépendantes américaines, avec des titres comme Two Days in February et We Are The Normal.
Le groupe participe aussi à sa première bande original de film en publiant le titre I’m Awake Now pour le film d’horreur “La fin de Freddy, l’ultime cauchemar” en 1991.

C’est en 1995 que sort le cinquième album du groupe, “A Boy Named Goo”, c’est aussi à ce moment-là que le batteur d’origine est remplacé par Mike Malinin. Cet album au son plus Pop-Rock connaît un début plutôt modeste mais les ventes explosent lors de la sortie du single Name. Cette ballade acoustique à un son très particulier, John Rzeznik à défaut d’être un guitariste impressionnant, est un musicien très imaginatif qui utilise sur ces guitares acoustiques des accordages très fantaisistes.

Suite à des problèmes judiciaires avec le label Metal Blade, le groupe change de maison de disque et signe avec Warner Bros Records. En 1998 sort l’album “Dizzy Up The Girl” qui deviendra le plus grand succès du groupe, surtout grâce à la sublime ballade iris (encore un titre avec un accordage très bizarre), cette chanson fait partie de la BO du film “La Cité Des Anges” avec Nicolas Cage et Meg Ryan. John Rzeznik s’affirme en tant que chanteur principal du groupe. Les nombreux singles de l’album auront un certain succès même en dehors des USA, des titres comme Slide et Black Balloon seront régulièrement diffusés à la radio par Francis Zégut en France.

En 2001 les Goo Goo Dolls sortent une première compilation, “What I Learned About Ego, Opinion, Art & Commerce” regroupe des titres de 1987 à 2000 mais ne contient pas les grands succès commerciaux du groupe comme iris ou Name. C’est une compilation faite vraiment pour les fans de la première heure.

Le groupe revient sur le devant la scène en 2002 avec l’album “Gutterflower”. il devient rapidement disque d’or avec trois excellent singles : Big Machine, Here is Gone, et la ballade acoustique Sympathy (avec un accordage étrange… encore). Les Goo Goo Dolls en profitent en 2004 pour sortir un album et un DVD live enregistré à Buffalo sous une pluie battante et devant 60 000 personnes.

“Let Love in” est le huitième album studio, il sort en 2006 pour le vingtième anniversaire du groupe. l’album est plus mélancolique, plus rock aussi, tous les singles (Better Days, Let Love in, Stay With You) vont entrer sans problème dans le top 10 du “adult top 40” aux USA. Sur cet album on retrouve aussi une reprise de Give a Little Bit de Supertramp.

En juillet 2007 le groupe participe à la bande originale du film Transformers et sort le titre Before it’s Too Late. En fin d’année ils sortent une nouvelle compilation “Greatest Hits Volume One  : The Singles”, l’album idéal si vous voulez découvrir les grands succès des Goo Goo Dolls. Le volume deux de cette compilation (des inédits et des B-sides) sort en août 2008 avec en bonus un DVD live enregistré dans le Colorado à Red Rocks (comme Under a Blood Red Sky de U2). En parlant de U2, John Rzeznik enregistre aussi une excellente reprise de All I Want is You en 2008 pour la compilation Les Paul & Friends.

“Something For The Rest of Us” est commercialisé en août 2010, un album dans la lignée des précédents… c’est d'ailleurs son principal défaut, un album pas original mais efficace.
Le dernier album du groupe est sorti en juin 2013, “Magnetic” est plus ambitieux que son prédécesseur. Le premier single Rebel Beat donne le ton de cet album, un mélange entre le son classique des Goo Goo Dolls et des sonorités plus modernes. L’album fera un bon démarrage dans les charts US, c’est le quatrième disque du groupe à entrer directement dans le top 10 du Billboard Top 200 Albums. C’est un de mes album préféré, avec des chansons comme Rebel Beat, Caught in the Storm et le fascinant Keep the Car Running.

Le batteur a annoncé son départ à la fin de l’année 2013, il n’a pas encore été remplacé officiellement. Ce départ surprise n’a pas empêché le groupe de lancer sa tournée 2014 en Amérique du Nord, ils ont l’habitude depuis plusieurs années d’engager des musiciens de tournée. L’année 2015 sera consacrée à l’écriture du prochain album qui devrait paraître au début 2016.

izzy

Quelques clips :




iris
Stay With You
Keep the Car Running (live)
La reprise de All I Want is You


Discographie :

Goo Goo Dolls, (1987 ; Celluloid Records)
Jed, (1989 ; Metal Blade Records)
Hold me up, (1990 ; Metal Blade Records)
Superstar Car Wash, (1993 ; Metal Blade Records)
A boy named Goo, (1995 ; Metal Blade Records)
Dizzy up the girl, (1998 ; Warner Bros. Records)
Gutterflower, (2002 ; Warner Bros. Records)
Let Love In, (2006 ; Warner Bros. Records)
Something for the Rest of Us, (2010 ; Warner Bros. Records)
Magnetic, (2013 ; Warner Bros. Records)