Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Artiste du moment

Morrissey

» Les années Smiths

Tout commence à Manchester en 1982 avec la rencontre entre Morrissey et Johnny Maar (guitariste) pour l'enregistrement de démos. Le duo forme le groupe «The Smiths» et engage Andy Rourke à la basse et Mike Joyce à la batterie.

En 1984 le groupe sort son premier album éponyme suivi de «Meat is Murder» en 1985 qui se place directement 1er des charts anglais. Morrissey donne alors de nombreuses interviews et commence une campagne contre l'Administration Thatcher.

En 1986 le groupe signe «The Queen is Dead» qui confirme leur popularité et entame une tournée internationale. Johnny Maar est ensuite blessé lors d'un accident et des tensions commencent à se faire sentir au sein du groupe.
En 1987 Johnny Maar quitte The Smiths et Morrissey dissout le groupe pour entamer une carrière solo.


» Morrissey

Quelques mois suffisent pour organiser l'enregistrement de son premier album solo. Il confie la composition et la production à Stephen Street et enregistre l'album «Viva Hate» qui sortira au printemps 1988. Album très diversifié comportant, entre autres, la ballade «Everyday is like Sunday» et le pamphlet «Margaret on the guillotine» qui fait scandale et renforce l'attitude cynique de Morrissey qui voit ses singles et l'album grimper dans les charts.

Suit une période très hésitante pour Morrissey jusqu'en 1990. Il se contente de sortir des singles regroupés sur une compilation «Bona Drag». Presque tous ses singles seront classés au sommet des charts et Morrissey acquiert un statut aussi bien en Angleterre qu'aux Etats-Unis.

En 1991 sort son deuxième album «Kill Uncle» précédé par le single «Our Franck». Cet album est presque entièrement composé par un jeune écossais Mark E. Nevin, qui a tenté sa chance en envoyant une cassette à Morrissey, lequel a tout simplement répondu «perfect» sur une carte postale. L'album reçoit un accueil plutôt réservé qui déçoit Morrissey. Celui-ci décide de repartir avec une nouvelle équipe.

Entouré d'Alan Whyte (compositeur et guitare), Gary Day (basse), Spencer Cobrin (batterie) il sort en 1992 l'album «Your Arsenal» suivi d'une tournée internationale impressionnante passant par le Zénith de Paris où il en profitera pour enregistrer un live «Beethoven was deaf» en 1993.

Encouragé par la réussite de cette tournée et l'accueil de son public, il sort en 1994, toujours avec la même équipe, l'album «Vauxhall and I». Morrissey sur cet album livrera des textes très intimistes comme «Now my heart is full», «Lifeguard sleeping» ou «Girl drowning» qui en sont les exemples les plus frappants. Avec cet album produit par Lillywhyte, la carrière de Morrissey prend un nouvel essor et les chroniques de la presse sont dithyrambiques.

Sa dernière période est assez peu connue, un peu à la manière de Bob Dylan pendant les années 80. Oublié des modes et des médias, il publie une compilation «The World of Morrissey» et solde de son contrat chez EMI. Le véritable événement de l'année restant l'attente du nouvel album «Southpaw Grammar» qui sortira fin 1995. Morrissey se tourne vers une musique plus électrique, plus tranchante résolument dirigée vers la scène et toujours entre les manettes de Lillywhite.

1997 voit sortir l'album «Maladjusted» toujours produit par Lillywhite mais premier album sous le label Island-Polygram. Malgré d'excellents titres comme «Trouble Loves Me» ou «Roy's Keen» et ses qualités toujours grandissantes de chanteur, beaucoup ne veulent plus l'entendre. Morrissey paraît plus isolé que jamais (malgré le soutien sans faille de son public).

Vient ensuite un procès très difficile qui l'occupera jusqu'à fin 1998, l'opposant à Mike Joyce qui réclame d'être crédité pour les compositions des Smiths auxquelles il estime avoir collaboré. Un tribunal britannique condamne Morrissey à verser à son ex-batteur 10 millions de francs, verdict contre lequel il a fait appel et il a été débouté.

17 mai 2004, sortie du très attendu 7ème album de Morrissey «You Are The Quarry» précédé du single «Irish Blood, English Heart» le 10 mai.

Steven Morrissey né le 22 mai 1959 à Manchester – Angleterre.

Viva Hate (1988)
Bona Drag (1990)
Kill Uncle (1991)
Your Arsenal (1992)
Beethoven Was Deaf (live) (1993)
Vauxhall And I (1994)
World Of Morrissey (1995)
Southpaw Grammar (1995)
Maladjusted (1997)
"Suedehead" - The Best Of Morrissey (1997)
You Are The Quarry (2004)